Printemps de Bourges 2018 - I Me Mine © Marylène Eytier
Cet article est le numéro 6 sur 12 du dossier Bourges 2018

Et oui, le Rock In Loft était de retour au Printemps de Bourges !

On les avait annoncés il y a quelques semaines : La Bronze, Head On Television, I Me Mine, Red Money, Où est CharlèneNans Vincent et Comme John, les très sélect groupes à l’affiche de cette nouvelle édition, se sont produits ce vendredi 27 avril dernier en showcase très privé, face à un public de professionnels de la musique.

Focus sur les trois coups de coeur de Songazine :

Où est Charlène ?

Imaginez-vous dans une église, le soleil illuminant les murs blancs. Tout est calme. Au fond, une scène avec un tapis oriental, des fleurs jetées par terre pour faire bohème. Vous vous sentez bien. Et tout à coup, deux anges apparaissent. Vous êtes troublé(e) par la beauté et la douceur de leurs visages, identiques. Et puis, vous entendez leurs voix. Vous êtes alors frappé(e) par la grâce.

Charlotte et Hélène sont jumelles ; sur scène, elles forment Charlène. A leur complicité, leur façon de se regarder et de mélanger leur voix, on sent bien qu’elles ne sont plus qu’une quand elles chantent. Pourtant, chacune semble différente, par sa personnalité, par sa voix ; mais elles sont totalement complémentaires et fusionnelles, rythmant à la perfection leurs chansons. Hélène commence, Charlotte répond. Et Charlène prend toute sa place. Où est Charlène ? nous transporte dans un tourbillon de douceur et nous berce dans une soul folk aux influences de blues.

Une révélation solaire, pleine de sourires et de mélancolie. Si bien qu’à Songazine, on en demande encore !

Printemps de Bourges 2018 - Où est Charlène © Marylène Eytier

Printemps de Bourges 2018 – Où est Charlène © Marylène Eytier

 

Head On Television

« Mamaaaaaan, je passe à la télééééééé ! » C’est un peu ce que l’on s’imagine lorsque l’on lit le nom de ce groupe. De la fierté, oui. Mais surtout une belle dose d’ironie et beaucoup d’humour pour montrer notre dépendance aux écrans.

En live, les brillants garçons de Head On Television proposent un cocktail explosif de samples électro-disco à base de guitare et de clavier. Avec leurs textes à la sensualité débordante, on est vite transportés vers des rythmes entêtants et une danse frénétique impossible à contrôler.

Friday Funk Fever pour nous et pour tout le public !

PDB2018_Head_On_Television@Marylene_Eytier

Printemps de Bourges 2018 – Head On Television © Marylène Eytier

 

I Me Mine

Vous en voulez encore ? Alors on continue avec I Me Mine !

Ce groupe toulousain, découvert par les Transmusicales de Rennes il y a quelques temps, revient avec un nouvel album pop aux morceaux complètement psychédéliques, aux influences vintage et futuristes. Avec leur pop encore plus immersive et puissante qu’avant, I Me Mine nous pousse à questionner notre rapport à l’autre, à soi et au temps.

Un joli mélange pour nos oreilles.

Printemps de Bourges 2018 - I Me Mine © Marylène Eytier

Printemps de Bourges 2018 – I Me Mine © Marylène Eytier

 

Anne-Laure, touchée par la grâce, halleluya

| Photos : © Marylène Eytier

 

Dans le dossier :<< Printemps de Bourges : Troisième jourPrintemps de Bourges Jour 4 : du renfort ! >>
Share