RWAV_RONE 2_┬®DA-Alice-Gavin_PH-Boris-Camaca
Cet article est le numéro 1 sur 2 du dossier Rone 2020

Un spectacle qui promet d’être étonnant et détonant !

Du 5 au 14 mars (dépêchez-vous de réserver, this is Paris !) vous pourrez être surpris et bouleversés par une œuvre polymorphe et engagée, ce sera une performance, à la croisée entre chorégraphie et musiques électroniques, et sera l’occasion de découvrir le cinquième album de Rone, artiste que nous suivons et aimons. Erwan Castex est doué, il est connu et applaudi par quiconque s’intéresse un peu à la musique électronique qui a une (belle) âme.

Sous vos yeux, aussi et cela est exceptionnel, le show sera incarné par la performance exclusive des danseurs du Ballet National de Marseille. Le collectif (La)Horde en a assuré la mise en scène et la chorégraphie.

RWAV_RONE_LA_HORDE_┬®DA-Alice-Gavin_PH-Boris-Camaca

Tous ces artistes ont collaboré un an pour mettre au point et préparer Room With A View qui évoquera la crise climatique actuelle, via l’effondrement du monde et du « collapse ».

Qui peut prétendre ne pas être a minima préoccupé par ces sujets, brûlants et brûlés ?

Le Théâtre du Châtelet leur a donné carte blanche et c’est dans le cadre de sa réouverture (après deux ans de travaux, voir là) qu’il propose ce show hors norme, dans sa nouvelle programmation, portée par un tandem formé par Ruth Mackenzie et Thomas Lauriot dit Prévost, respectivement directrice artistique et directeur général dans le nouvel organigramme de cette belle maison.

Chaos, lumière, puissance de la musique électronique, message puissant. Nul doute que vous et moi ressortirons impressionnés de cette transe visuelle, musicale, chorégraphique.

Voici de quoi mettre en haleine et en alerte.

Alors, qu’attendez-vous pour réserver votre place ?

Jérôme « can’t dance but can tell » V.

 

Dans le dossier :RWAV : Un choc sonore et visuel >>
Share