fauve-album-live
Cet article est le numéro 11 sur 13 du dossier Bilan 2016

Top 5 des albums 2016

Ah oui ! Euh… Dur ! C’est-à-dire qu’à Songazine, on en reçoit tellement, avec tout plein de belles découvertes dedans… 5 ?! Trop peu !

Mais allez, il faut faire des choix…

fauve-album-2016

  1. Fauve « 150.900 » >> Parce que les textes sont ****!%ù’**** beaux, qu’à chaque morceau de l’album, c’est des ****!%ù’****  frissons, la chair de cocotte, les poils des bras dressés tout ça. #lestextesmepercutent
  2. Calyspo Rose « Far From Home » >> Parce que la dame est grande, la dame est reine. Parce que du haut de ses 77 ans, elle est un beau modèle de positivisme et de joie #wahfudanceforever
  3. Agnès Obel « Citizen Of Glass » >> Pour l’effet wahou, les petites notes et la zenitude qui se dégage de l’album #eternaldreamer
  4. Macklemore & Ryan Lewis « This Unruly Mess I’ve Made » >> Parce que le titre est génial, l’artiste au top et que son concert parisien à l’Arena Hôtel a été un des meilleurs de cette année #onenveutencore
  5. Bon Air « Electrical » >> Parce que tout est cool chez eux, leur musique, leurs textes, leur style… Et en plus ils sont sympas ! Best interview ever! #peacelovemusicandsurf

Ahhhhh ! C’est déjà fini !!

Mais Straybird, Petit Biscuit, Hollydays, Devendra Banhart, Brocken Back, Un Orage, Cosmo Sheldrake, on en fait quoi ???

Un coup de cœur ?

Non mais oh ?!! Je marche uniquement aux coups de cœur, moi ! Un seul, c’est pas possible !

 

Fauve – Blizzard :

 

Un Orage : We Can Try :

Lola Marsh – You’re Mine :

Metronomy – Old Skool :

Brocken Back – Halcyon Birds :

The Lumineers – Ophelia :

La Grande Sophie & Nicolas Ly – Les portes claquent :

 

Un coup de gueule ?

Suis pas comme ça, moi… Vraiment, n’insistez pas. Mais aimons-nous tous, bordel !

Mon souhait le plus cher pour 2017 ?

Du rêve, de l’amour, de la folie. Le tout en musique, parce que ce sera encore mieux comme ça.

#keepondreaming ou comme disait un être talentueux, « je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns. Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer et d’oublier ce qu’il faut oublier. Je vous souhaite des passions, je vous souhaite des silences. Je vous souhaite des chants d’oiseaux au réveil et des rires d’enfants. Je vous souhaite de respecter les différences des autres, parce que le mérite et la valeur de chacun sont souvent à découvrir. Je vous souhaite de résister à l’enlisement, à l’indifférence et aux vertus négatives de notre époque. Je vous souhaite enfin de ne jamais renoncer à la recherche, à l’aventure, à la vie, à l’amour, car la vie est une magnifique aventure et nul de raisonnable ne doit y renoncer sans livrer une rude bataille. Je vous souhaite surtout d’être vous, fier de l’être et heureux, car le bonheur est notre destin véritable. »

Dans le dossier :<< Le 2016 de MatthieuDeux mille 16 : what a f**** year ! >>
Share