14732258_10210763085050367_2765282196913969089_n

Aujourd’hui, Songazine vous amène dans un monde où la musique est maîtresse de ces lieux. Avec elle, les couleurs, l’imaginaire et la poésie vivent en liberté. Cette terre sonore et visuelle se nomme YULI.

Pierre (guitare/percussions), Camille (violon) et Sasha (chant/percussions) forment ce trio où s’allient l’électro-pop, le rock mais aussi la chanson. Quand on écoute leur premier EP Y, sorti en mai 2016, nous avons en tête ce vers d’Invitation Au Voyage de Charles Baudelaire : « Là, tout n’est qu’ordre et beauté, Luxe calme et volupté… » Leur musique est un être épuré, majestueux pouvant avoir des moments de puissances sonores mais aussi de douceur sensuelle.

YULI

Sasha, Camille, Pierre

Ce qui renforce la magie de Yuli est l’univers visuel qu’ils ont créé. Leur clip vidéo sont certes minimalistes mais ils arrivent à dégager les vibrations positives de la musique du trio français.

On commence par Swell qui est pour l’auteur de cet article, sa chanson préférée. Cette introduction subtile et noble du violon classique de Camille est juste un régal aux oreilles. Puis, durant le morceau, il nous produit de petites pointes vers l’aigu. Extase. Le titre en lui seul, est un appel à la liberté, aux grands espaces.

YULI

Juste Y

 Always possède une touche tribale dans sa mélodie  tout en gardant cette pincée d’enchantement. Dans ce titre nous avons l’instant rock, interprété par la guitare de Pierre ; de même que dans Loogan où l’on entend avec parcimonie des riffs lointains. Echo est le bémol de cet EP, nous avouons que le chant en Français ne passe pas même si la musique en soi reste envoûtante.

Aqua est leur nouveau titre sorti la semaine dernière. Du pur instrumental montrant le côté électronique de YULI. Un éveil sonore de deux minutes qui nous projette peut être vers un futur album du trio. To be continued…

Thomas Monot

Bonus lien :

Aqua

Swell

 

Share