LFSM

Coup-de-coeur du mois 2017-2

Une soirée de clôture qui s’annonce en beauté, des femmes artistes exceptionnelles ce soir là réunies pour clôturer les 20 ans du festival Les Femmes S’en Mêlent

Corinne, Rebeka Warrior, Morgan Hammer, Tia Turn Tables et les Nova Twins nous régalent ce soir là, chapeautées par les merveilleuses Barbi(e)turix, reines de la fête parisienne, pour et par les femmes depuis une dizaine d’années.

Corinne débute le set : la créature disco à la crinière blonde ouvre le bal. Bière à la main, j’entre dans la salle et la découvre : un choc, et des rires. Nous sommes dans l’ambiance !

Toute la soirée, s’enchaîneront des queens de la nuit qui nous font du bien : Rebeka Warrior et ses basses électriques, scande ses mots et nous transporte dans un show magique. A un moment, mon amie se fiche de moi : je suis littéralement bouche-bée, égarée…

Les Nova Twin sont ahurissantes, elles nous transportent elle aussi, du haut de leurs vingt piges dans un spectacle festif et scandant l’empowerment des femmes.

Qui a dit qu’on ne pouvait pas allier militantisme et fête?

L’éternel débat des réseaux révolutionnaires se trouve réuni aujourd’hui :
Les femmes s’en mêlent, c’est se retrouver entre femmes, voir des femmes qui nous poussent à l’empowerment, et qui nous font rire, chanter, danser. C’est la fête à l’état pur !
Il est 6h, j’ai la pêche, je suis encore dans le son, avant d’aller au lit, j’ai envie d’écrire une chanson…

 

 

 

Lucie Mesuret, pour Songazine.

Share