Wangel_Tom_McKenzie

Lundi

J’ai voulu écouter l’album de Wangel, Reasons, qui sort le 6 octobre mais j’ai pas pu. Je me suis levé tôt, le RER a été bloqué, j’ai travaillé, j’ai formé 25 étudiants et je leur ai dit « à demain », j’ai fini ma journée, j’ai essuyé un incident de RER, je suis rentré chez moi tard et j’ai regardé la pile de CD’s qui m’attendaient. Oooooo, j’ai pensé. J’ai dîné et puis j’ai lu quelque chose. D’ailleurs, Madame V. avait fait des lasagnes, super ses lasagnes.

Wangel Album Reasons

Mardi

J’ai écouté deux titres de l’album de Wangel, Reasons, qui sort le 6 octobre, c’est pas mal je me suis dit avec mon casque sur les oreilles dans le RER qui était arrêté à cause d’un incident de je ne sais quoi. Ce type a une voix grave, il faut que j’écrive ça, j’ai travaillé, j’ai même rigolé avec mes collègues Marie et Cécile, j’ai couru, j’ai formé mes étudiants, j’étais bien crevé, je suis rentré chez moi et j’ai ouvert mon courrier et rajouté 4 CD’s à la pile de CD’s qui commence à ressembler à la Tour de Pise. J’ai bêtement zappé sur Facebook et Youtube après le dîner.

Mercredi

J’ai passé la journée au bureau, à travailler sur des trucs que j’avais en retard et à en anticiper d’autres, je suis rentré chez moi en stop parce que le RER était coupé à Rueil mais c’était marrant parce que le type qui m’a pris en stop je le connaissais dans une autre vie et qu’il est le boss dans une société et il est classe et sympa. J’ai pas pensé à Wangel et son album Wangel , Reasons, qui sort le 6 octobre.

Jeudi

J’ai écouté la fin de l’album de Wangel, Reasons, qui sort le 6 octobre et je me suis dit, il faut faire une chronique positive et originale, parce que c’est beau et le type a une super voix et les chansons sont belles, genre électro mais avec des chœurs et tout ça. J’ai recommencé une autre formation avec 21 étudiants, c’était pas mal, l’ambiance était motivante, j’ai bien mangé à midi et je suis rentré chez moi sans incident, tiens c’est bizarre, je me suis dit mais le soir j’étais HS et Madame V. avait acheté des livres pas mal et je n’ai pas ouvert les enveloppes sui contenaient encore des CD’s qui iront en haut de la Tour de Pise sur le bureau. J’ai dû ronfler comme un vélomoteur, car je me suis endormi genre à 22h16.

Vendredi.

Le RER est parti en retard le matin, mais je suis arrivé à l’heure pour finir la formation de mes étudiants qui n’étaient plus que 12 le soir parce qu’ils ont des entretiens d’embauche en ce moment. J’ai pas oublié que je dois rédiger la chronique de l’album de Wangel, Reasons, qui sort le 6 octobre, mais j’ai écrit celle sur l’album de Bernard Lavilliers. OK, OK.

Samedi

J’ai pas pris le RER. J’ai fait la sieste. J’ai pas écouté de musique. J’ai accompagné mon fils cadet au tennis. Madame V. a passé un coup de chiffon sur la pile de CD’s mais elle ne s’est pas écroulée. J’ai quand même écrit la chronique du disque des Velvet Kills, Mischievous Urges, parce que j’aime bien le type du label, et qu’il m’envoyé les chansons en mp3, ce qui fait que son groupe a évité de se retrouver perdu dans la tour de Pise des CD’s. Mon fils aîné a débarqué à la maison pour faire une soirée gaming avec son petit frère, c’est sympa. On a mangé des pâtes au pesto. Et Wangel ? ooops, j’y pensais plus. Pourtant, c’est rempli de nostalgie et de douceur (il faut que je note ça quelque part).

Dimanche

Ça y est ! J’ai enfin écrit ma chronique de de l’album de Wangel, Reasons, qui sort le 6 octobre. Ce midi, les garçons étaient là, c’était cool, Madame V. avait fait un tajine de poulet aux olives et aux citrons confits et un crumble. On s’est régalés.

***

Ce fut une semaine pas mal, quand même.

 

Share