Photo The Togs avec logo ©VeNard

Comment oses-tu dormir sans avoir écouté la musique du groupe The Togs ?

Deux lyonnais, deux styles différents, une très bonne coordination, de la très bonne musique.

Ils ont sorti leur premier album « Originals », le 14 février dernier. C’est durant la Saint Valentin qu’ils ont officiellement déclarer leur flamme au rock, à défaut de signer dans le livre noir.  Quoi de plus romantique ? Ils ont eux aussi « allumer le feu », et il est flamboyant, voir flambant neuf !

Leur musique est très originale, à travers leurs compositions, nous accédons à un univers surprenant et authentique. D’où le slogan principal, afficher sur leur site internet « Notre musique ne s’apparente à rien d’autre qu’à notre musique ». Je vous conseille, d’y aller faire un tour :

https://thetogsgroup.wixsite.com/the-togs

 

Vous ne les connaissez pas ? Eh bien, on va y remédier, The Togs est un groupe de rock composé par deux français originaires de Lyon, bourrés de talent et de créativité.

Peter Callate, s’occupe de crier son amour dans le micro et Stag Augagneur l’accompagne à la guitare. Ils sont d’ailleurs issus de la scène lyonnaise électrique des années 90 (un amour de jeunesse ?).

 

D’ailleurs on, ne peut pas parler rock sans en voir la couleur, pour l’éveil de vos sens : ils détiennent un répertoire de 23 compositions, ce qui équivaut à 2h30 de scène ! De quoi se préparer un concert privé le dimanche.

 

Écoute ça !

 

Le 14 février représente l’amour, mais ce n’est pas seulement pour le romantisme qu’ils ont choisi cette date. Cette technique de communication est un moyen indirect de nous dévoiler davantage leur identité musicale. Ils associent le rock aux sentiments, un mélange vivant et touchant.

 

Contrairement aux musiques rythmiques que l’on a l’habitude d’écouter, The Togs ajoutent leur touche personnelle en insérant les mélodies d’un piano et d’une guitare. C’est comme le ketchup, avant d’y goûter tu ne savais pas que t’en avait besoin !

Leur groupe est un mélange de deux mondes différents qui se complémentent, ils sont d’ailleurs, souvent nommé « la chèvre et le chou ». Un surnom néanmoins loufoque qui en dit long sur ce groupe. Un brin d’humour et une pointe de sarcasme ? Dans le monde du rock, on ne dit pas non ! Vous ajoutez à ça de l’amour et de la douceur, et hop on est prêt à hiberner tout un hiver.

 

Monia S

 

Share