velvet kills band

On avait craqué pour leur reprise + clip de Shadowplay, de Joy Division. Ce fut une jolie surprise avec effet garanti sur tout le corps (oui, tout) et dans l’âme itou.

Voici maintenant leur l’album, aka Mischievous Urges, sur un label coffre à trésors que l’on apprécie tout particulièrement : Unknown Pleasures Records.

Velvet Kills ? : Synth-Punk / Darkwave duo avec la belle Susana Santos au chant + basse et le très doué Harris Iveson officiant en guitare / synthés. On se rappelle de Kas Product bien sûr mais on y ajoute des touches de Sisters Of Mercy et de Suicide/ Alan Vega avec des tonalités vocales évoquant Bauhaus.

M035 digipack x3P z 1 kieszenia.cdr

Et là, j’arrête d’écrire « on » comme sujet des verbes de mes phrases, car moi j’aime beaucoup. Il est préférable de donner un avis subjectif mais sincère, lorsque le moment de s’exprimer vous est donné. Je n’est pas un autre, pas de double…je, c’est celui qui signe qui s’engage !

Nul besoin de s’étaler, diluer, étirer un article pour conseiller à nos lecteurs et amis de suivre Velvet Kills (en tout cas ceux d’entre eux qui aiment le sombre, le bizarre, les ambiances avec des frissons, les musiques à écouter la nuit, les chauves-souris, le velours foncé et les confidences au petit matin…).

With love to you, guys

Jérôme « mischievous style » V.

Share