logo-mdj 740

Ce soir, 21 décembre 2018, j’ai eu la chance et le privilège de servir de guide à quinze journalistes au Musée du Louvre. Et ce ne sont pas des journalistes comme les autres… Venant de pays qu’ils ont dû fuit au péril de leur vie, ils sont en exil à Paris et hébergés dans la Maison Des Journalistes (MDJ). Une magnifique ONG, dédiée à une cause noble ;

-Structure unique au monde par sa vocation sociale et sa spécificité, la Maison des journalistes, depuis sa création en 2002, a déjà accueilli, hébergé et soutenu plus de 400 professionnels de l’information venus de 60 pays. Tous ces journalistes ont dû fuir leur pays en raison de persécutions subies dans l’exercice de leur métier-

logo-mdj

Ce soir, c’est vendredi et nocturne au Louvre, nous nous retrouvons à 19H00 sur place et je leur ai préparé un itinéraire complet, ainsi qu’un commentaire sur le musée et les œuvres que je souhaite leur expliciter. Il ne s’agit pas de les décevoir !

La plupart découvrent émerveillés notre Louvre national, monumental, labyrinthique, et c’est une joie de les voir photographier tout ou presque et poser pour immortaliser le moment. Nous filons admirer la célèbre Frise des Archers du palais de Darius 1er et contempler la richesse de la section des Antiquités Orientales. Ensuite, je les conduis devant la Victoire de Samothrace, immortelle et majestueuse, l’incontournable Monna Lisa mais aussi les Noces de Cana, de Veronese, que je connais bien et peux leur commenter de façon approfondie. En français, en anglais, avec l’aide de certains qui traduisent dans leurs langues et m’aident. Les dialogues rebondissent en tous sens.

Louvre avec MDJ 21 12 2018

Le message universel de l’art nous touche tous et l’étincelle passe entre nous. Ces hommes et ces femmes passent un vrai moment de culture et de détente. Leurs sourires et leurs regards mettent du baume au cœur…

Ce soir, j’ai été fier montrer un peu de France, de Paris, et de pouvoir (un peu) contribuer à la belle mission de la Maison des Journalistes.

Ce soir, j’ai réalisé notre chance de pouvoir nous exprimer, aller et venir où bon nous semble, aller au Musée et accéder à l’Art en toute sérénité.

Merci à eux d’être venus et merci à la MDJ de poursuivre sa mission.

Jérôme Vaillant (rédac chef de Songazine et heureux de pouvoir écrire ce qu’il veut quand il veut)

 

 

Share