HMS label

Pour commencer, il nous faut ici lancer des fleurs au label Her Majesty’s Ship.

Des artistes fort aimés de nos pages y sont édités : DBFC, Yan Wagner, Paprika Kinski ou La Mverte.

Pourquoi ?

Si l’on prend un peu de recul, les raisons doivent en être la qualité mélodique, l’utilisation forte de machines, les voix agréables et un parfum général de pop raffinée -très divertissante- qui séduit à coup sûr l’amateur de pépites « classieuses ». Jamais déçu chez HMS !

Preuve supplémentaire de cette richesse, de ce filon, de ce sans-faute : une compilation de 9 titres distillée tout au long de l’année et finement baptisée Unpopular Music.

Sont déjà sorties 3 perles, appréciées et impeccables dans le ton, le mid tempo et les sonorités. Des remixes joliment ciselés sont aussi prévus pour les titres…

Unpopular Music compilation

Un tube façon Coutin -avec un texte parlé bien amusant- à la fois « chaud » et ironique, signé Plaisir de France & Garçon Moderne.

Un morceau aérien et élégant (merci Badknife et la belle voix de Sarah Rebecca).

Une ritournelle lente digne d’un Depeche Mode des 80’s hanté d’une voix de disco queen (Cosmo Sonic).

C’est frais et se consomme comme une glace estivale en terrasse.

A venir Mufti (septembre), le retour de Badknife en octobre, puis Monks aka David Shaw (DBFC) & Bufi (en novembre).  Ecouté et aimé, pour les raisons citées plus haut (le côté « classieux » -en fait- qui prédomnine).

Tous ces titres, on aimerait les entendre truster les hits-parades et se répandre dans les tympans de nos compatriotes, mais restons prudents, les bonnes choses sont rarement appréciées par la foule. On se contentera de notre joyeux entre-soi d’amateurs exigeants.

C’est peut-être mieux ainsi : quand vous découvrez un joli coin dans une forêt, avez-vous envie d’y voir un million de blaireaux ?  Et puis sur un label qui fait allusion aux navires de sa Très Gracieuse Majesté, n’embarquent que les vraies ladies et les bons gentlemen. Do you wish to get on board ?

Jérôme « In The Navy » V.

Share