Teleferik

Teleferik est un groupe qui nous avait fait flasher lors d’une soirée au Supersonic en juin 2017, découvert grâce à notre ami l’excellent Régis Gaudin, maître bloggeur et chroniqueur musical Ligue 1 depuis plus longtemps que nous ;

Teleferik, what is that ? Un duo franco-libanais qui mélange avec classe l’Orient et l’Occident, la sensualité, le rock, les synthés, la guitare avec les sonorités musicales traditionnelles qui font bouger les hanches comme les bras, pétri d’énergie et de belles mélodies. Une formule magique, avec du caractère et très originale dans le paysage musical : tout ce qu’on aime chez Songazine !

album TELEFERIK Blood orange sirup

On adore ici et maintenant leur tout nouvel album « Blood Orange Sirup », un cocktail puissant où la voix impressionnante d’Eliz nous attrape le cœur -et ne le lâche pas- en français, en arabe et en anglais pour douze voyages très différents.

Arno distille ses riffs de guitare à tout-va et nous les nominons directement dans la catégorie albums rock des Victoires de la Zik (si tant est que des albums rock fassent encore partie de leur sélection, LOL !).

Azzedine Djelil à la réalisation, enregistrement et mixage. Mastering 5* à distance et made in Los Angeles, et des complices musiciens de haut niveau : Kenzi Bourras (Acid Arab, Rachid Taha) et Rizan Said (Omar Souleyman). Les couleurs chatoyantes des arrangements et des chansons ne se limitent pas à l’orange mais sont multiples et attirantes. Vous découvrirez un son ample, entraînant… et on dit ça pour vous mettre l’eau à la bouche !

Cliquez ici pour avoir toutes les nouvelles et informations pour acheter l’album ET aller les voir en concert (s), car le live « chaud » est une facette supplémentaire de leur talent.

Les thématiques des paroles sont bien entendu l’amour (sous toutes se formes, ouvrez les esprits) mais évoquent les crises actuelles, car Teleferik est bien ancré dans son époque, notre époque tourmentée. Nous avons grandement besoin de passages, de ponts et d’ouvertures entre les cultures, Teleferik vous en apporte une jolie collection, à déguster immédiatement.

Mettez du champagne ou du rhum ou de la vodka dans le Blood Orange Sirup et faites la fête, c’est exactement le conseil que nous vous offrons !

Jérôme « Periferik » V.

 

Share