Angel Witch Interceptor Fest

Interceptor Fest, @Bordeaux, 5/ 6 / 7 Octobre 2017

poster Final Web

Bon, on en rajoute un peu pour accrocher votre attention, mais en voici déjà 6 et ce n’est déjà pas mal.

1 : Bordeaux c’est beau

Régulièrement reconnue ville la plus attractive en bien des domaines, cette ville est belle, modernisée, et accessible aisément de la France entière en TGV, en avion, en voiture et même en pirogue.

2 : La programmation de ce festival arrache

Swans, Angel Witch, Tsjuder, Greyfell, et bien d’autres défenseurs ardents des musiques dites « extrêmes » (ça veut dire qui envoient des bûches et des décibels) seront bien représentées. Voir ici

Adeptes du Hellfest et du Motocultor, venez !

3 : C’est la première édition de ce festival

Organisé par des passionnés et pros de la musique, dans des salles agréables (Void et Rock School Barbey), c’est un début , un pari courageux. Plus tard, vous direz : « moi j’y étais ! » en montrant à vous petits enfants votre bracelet précieusement conservé.

4 : C’est dans le centre-ville

Un dîner avec votre chéri (e) en dégustant un Saint-Emilion Grand Cru, une soirée métallique avec du live qui dépote, puis 12 Chimay Bleues avec vos potes et tout cela à portée de bottes, n’est-ce pas chouette ?

5 : Début octobre, il pleuvra à Cambrai et à Vandoeuvre, la pollution sera à 7 sur 10 à Paris

Tandis que dans le 3.3, il pourrait faire beau, ambiance été indien ! De plus, l’Océan est à portée de balade avant ou après. De quoi demander une poche pour mettre vos chocolatines en mode gavé bien. Et vos amis restés sous la grisaille auront la quinte.

6 : Peut-être des apparitions surprises ?

A l’heure où je vous écris, des surprises n’ont peut-être pas été dévoilées !

Un guest de dernière minute ? Un featuring inédit dans un concert ? Alain J. montant sur scène avec Hexecutor pour une reprise a cappella d’un titre peu connu ?

Et tout cela pour un prix modique (3 jours 61,50 €, soirée unique 20 € ou 25 €).

Alors, amis du Metal au sens large, notez les 5, 6, 7 octobre dans vos agendas et filez à Bordeaux pour l’Interceptor Fest.

Jérôme «22 fois 33 c’est presque 666 » V.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Share