Russian Girls band

Accrochez-vous les amis, post du jour à la sauce mots compte triples, Scrabble victoire totale et lettres de fin d’alphabet toutes casées ! Vous êtes prêts ? On y va :

News du Web ! Russian Girls, se faufilent, made in Reykjavik, et les acolytes en sont Guðlaugur Hörðdal Einarsson du groupe hyperonyme FUFANU, avec Gylfi Freeland Sigurðsson et Tatjana Dís Aldísar Razoumeenko. Excusez les patronymes. C’est un blitzkrieg orthographique magique.

Les 4 titres hyperboliques et circonflexes de leur EP crépitent, à l’instar du premier, Vittu Ekki, qui est tout à fait exquis. Track 5 ? Un remix en guise d’hymen avec un geek un peu funk…Show de Bryan Kessler ou mézigues ? Le premier, pardi !

Russian GIRLS DIGUA EP

Synthétiseurs, polyrythmies, complaintes bizarres et chœurs en coulisses : tout est complexe mais hyper-aisé d’écoute au tympan. Phonique sa mère, sonore 18 carats, la baraque est wag, rock mais un peu skaï, claque de muzak très loin du zouk mais hyper proche du pays des yaks. C’est slow, exempt de jazz, pas naze, osez, nous disent ces zigs. On attaque la boutique à la Mastercard, sans coup férir. Y’a qu’à Gaza que ça passe pas, mais là-bas trop de zélotes qui balancent du Scud sur leurs voisins guerriers.

Sans acousie, j’ajoute carrément qu’ils furent analysés et mis en acoustique par Kasper Bjørke et Sexy Lazer. Des qasars de mégabytes ? Faites un dunk de watts, mais pas chez WTF.

Zéro coke, que du zen, danke à la maison de disques HFN, always fun et qui me contacte fréquemment. Ils sont flex, jamais Kleenex, quant au latex, c’est un excuse, un prétexte.

OK, OK, c’est pas que par réflexe esthétique que je chronique cette clique sympathique. Ils exaucent notre ouïe, on souscrit. C’est parti mon kiki, je swingue en un haka dingue sur les docks.

Pas de quiz, chiquez votre ouzo ou ce Spritz cul sec voire goûtez cette rasade acide de fizz, usez votre casque Bose et soyez-en amusés.

Pas de quiz, ni de keuf chez eux. Cheveux leur dire OK, car, Russian Girls, z’aime !

Jérôme « QWKZ » V.

SOUNDCLOUD ICI 

Share