Nirman

On a écouté Nirman, le premier album de Dimitri Nirman. Et on l’a aimé. Non. On l’a adoré.

On aime ces mots posés là, au creux de l’oreille, presque chuchotés parfois, on aime cette voix d’une douceur incomparable, satinée et brillante.

On aime ces mélodies simples et entêtantes, sans fioritures qui viendraient ternir la beauté des textes.

On aime ces arrangements sublimes où rien n’est laissé au hasard, ces arpèges de guitare et ces sons empreints de modernité (SOS), ces accords mélancoliques plaqués au piano à la Michel Berger (Ma Solitude),

On aime ces mots universels autant que ces intimes secrets (Elles me rappellent : à pleurer, et Sur le balcon de mon cœur, en hommage à son père russe, disparu pendant l’enregistrement de l’album, titre illustré par ce clip tourné en Russie :).

On aime les thèmes abordés, de l’amour solide (Mon amour) à la tolérance (Azzam David), du temps qui passe (Quand je ne serai plus belle), à la paternité (gros coup de cœur pour Je te dirai)

On aime ces deux duos avec des grands pontes de la chanson, Cali (Compagnon de Lune), et surtout Da Silva (Highlands), qui a réalisé l’album entier et co-écrit 6 chansons avec Nirman, et écrit 4 chansons lui-même). On adore qu’un artiste prometteur repéré depuis longtemps (nous l’avions découvert lors des Francofolies de la Rochelle en 2017, au Rock In Loft, voir ici) soit si bien entouré et pris par la main par des grands frères talentueux et bienveillants. Parce que Cali et Da Silva l’ont très vite compris, les chansons de Nirman méritent d’être écoutées de tous, ses refrains devraient être chantés dans les rues, parce que cet artiste vaut vraiment le détour et qu’on ira le voir sur scène, dès que possible.

Nirman, Da Silva, Cali

On adore, décidément, cette chanson française, constamment réinventée et à laquelle on donne encore et toujours de nouvelles couleurs éclatantes. Bravo Nirman pour ce petit bijou étincelant.

Violette Dubreuil – « Il fait plus chaud dans le cœur des gens »

P.S. : on n’ose plus trop annoncer de dates en ce moment, mais « normalement si tout redevient comme avant », Nirman sera au Café de la Danse le 9 juin !

Share