20181019_142734

Dans son roman ‘’La Bête qui Meurt’’ paru en 2001, Philip Roth confrontait son héros David Kepesh à son propre vieillissement et bien au-delà, à la mort qui rôde en chacun de nous. Réjouissant. Hardi la vie !

Mais le grand écrivain américain se trompait, car ‘’La Bête’’ – THE BEAST – est bien vivante. Et vivace. Elle fête ses 15 ans ce week-end dans le temple breton de l’Ubu à Rennes. Les fondateurs du label BEAST RECORDS – Romain et Seb – sont même en pleine crise d’adolescence, toujours agités du bocal, dénicheurs, à leur acmé, plein de boutons. Je veux parler ici des boutons de volume, les potards de guitare poussés à fond, pour le meilleur rapport signal/bruit comme ils disent dans les brochures.

15 ans ! L’âge de déraison qu’ils nous invitent à fêter en leur compagnie pendant deux jours (ce soir vendredi 19 octobre et demain samedi 20 octobre), avec au programme, le fleuron international de la scène ‘’country blues rock dark swamp rock’n’roll psyché punk garage’’ venu de Melbourne, Sydney, Rennes, Helsinki, Cologne, Rome et Limoges. Quoi ? Qui met en doute le côté international et rock de Limoges ??? (Spéciale dédicace au duo Escobar, Rémy et Charles).

Demandez l’programme bonnes gens !

Ce soir vendredi 19 octobre dès 20h30 :

Cash Savage & The Last Drinks (Melbourne) : de retour en Europe après un dernier concert d’anthologie sur la scène Pommelec au Binic Folks Blues Festival le 30 juillet 2017, le combo, emmené par la charismatique, magnétique et électrique Cash Savage, défendra son dernier album ‘’Good Citizens’’ (sorti le 21 septembre), d’ores et déjà l’un des top albums de 2018 !

Toxics (Helsinki) : du garage rock capable de déclencher des tsunamis sur les lacs les plus calmes du pays ! Des gars qui ne mentent pas sur la marchandise scandinave avec leur son sixties puissant et furieux à faire fuir un troupeau d’élans avinés et belliqueux !

Pete Ross & The Sapphire (Sydney) : la classe australienne ! Le duo Pete Ross (chant et guitare Gretsch) et Susy Sapphire (basse) nous offrent un blues rock mélodique qui ne laisserait pas indifférent une famille de koalas repus d’eucalyptus !

Demain samedi 20 octobre dès 20h30 :

Cellophane Suckers (Cologne) : avec un son garage crado à souhait, le combo fan des Stooges donne dans le classique diablement efficace.

Big Mountain County (Rome) : on ne présente plus ces habitués du Binic Folks Blues Festival, dont le rock psyché nous enchante à chaque fois !

Head On (Rennes) : le son (swamp rock) emblématique du label, emmené par Seb ‘’Boogie’’ Blanchais, le boss du label.

Escobar (Limoges) : le cartel Rémi Lucas (chant, guitare) et Charly Kayo (batterie) revient pour un set tendu et nerveux comme à chaque fois. Du garage punk / grunge qui va vous dégager les esgourdes !

Pour nous ici à Songazine, c’est BEAST FOR EVER ! Alors nous souhaitons une belle crise d’adolescence au label indépendant BEAST RECORDS et rendons hommage au travail fantastique opéré depuis 15 ans. Merci de nous faire découvrir des pépites country folk, blues rock et garage punk et pour cette porte ouverte vers nos amis Australiens si talentueux !

 

Alechinsky.

Share