MEMORIES 740

Fan de Sonic Jesus (aka l’œuvre d’un homme multi talents Tiziano Veronese), conquis par l’album Grace, nous voici devant la porte d’une nouvelle maison symbolisée en la pochette de l’album Memories.

Il s’agit ici de morceaux divers mais pas avariés, de B sides, de versions et (j’imagine, n’étant pas un expert absolu…) d’inédits ! Une collection à (re)découvrir.

L’ambiance reste sombre et new wave, psych, dark ou ce que vous voudrez bien coller comme label à cette musique dont la palette de teintes est bel et bien sombre (but we like it !). Autant dire que c’est cohérent au niveau discographie ;

Balades mélancoliques ou chansons plus énervées, longues plages oniriques, riffs entêtants et chant lancinant, voici le menu de l’album et des 13 plages désertes sur lesquelles vous vous promènerez, seul, pensif, solitaire. De l’âme, du sentiment, de la sensibilité ? Oui, il y en a.

MEMORIES Front LD

Encore une fois, le chroniqueur lève les épaules, pousse un petit soupir, se demandant « mais pourquoi continuer à écrire pour trois personnes, en fait ? ». A ce moment passe dans le ciel un petit oiseau qui lui lance, « moi, je chante pour deux personnes seulement, mais je sais qu’elles m’écoutent tous les matins et parfois même avant l’aube, quand l’air est frais et pur ».

Le petit oiseau a raison.

Ecrire pour trois personnes, c’est déjà ça. Si on ajoute l’auteur de ces lignes et l’artiste intègre qui s’est donné la peine d’enregistrer de belles chansons, comme Tiziano Veronese, on est déjà cinq.

Ce n’est déjà pas si mal, il y a des tas de gens qui finissent seuls, à parler à leur miroir et en plus ils n’écoutent pas de la musique aussi stylée que celle de Sonic Jesus.

Cliquez-là.

Bises et mp3.

Jérôme « Sonic Editor » V.

MEMORIES 740

© Emanuele Manco

© Emanuele Manco

 

Share