Tasty Freaks EP

Alors voilà ce que c’est d’être un rock critic buriné, poli sous le soleil du rock and roll, qui a passé une vaste proportion de son existence à écouter des disques… On a des références qui clignotent partout dans les neurones ;

Je reçois l’EP Wake Up Call du sympathique trio Tasty Freaks, six titres d’excellente facture.

Ambiance « gros son », mêlant le feeling funk, sons qui sautillent en cadence ET la force du rock : guitares puissantes et refrains à plusieurs voix que l’on peut reprendre en chœur en concert. Alterner les styles et les mélanger dans une chanson musclée, voilà la bonne recette. Saupoudrer de samples, un peu de diction hip-hop mais pas trop, une basse souple qui rebondit ; Des gaulois qui chantent sans complexe en anglais.

C’est vraiment recommandable et recommandé.

Et j’ajoute, en rapport avec la phrase liminaire de cette courte chronique : connaissez-vous les formidables Fun Lovin’ Criminals ?

De mon humble point de vue, les ressemblances sont fortes, voire troublantes. Un autre trio, style identique, groove puissant, venu de la grande Amérique qu’on aime.

L’Inspiration, cette fée capricieuse, aura touché de sa baguette les Tasty Freaks et les Fun Lovin’ Criminals.

Tiens, cela me donne envie d’écouter à nouveau les petits gars de New York !

Bravo aux Tasty Freaks et longue carrière à eux (les FLC ont démarré en 1993 et courent toujours, c’est bon signe !)

Jérôme « Scooby Smacks » V.

Share