palmiers
Cet article est le numéro 2 sur 2 du dossier Summer 2019

Il est loin déjà le temps des tubes de l’été. Ceux qui était accompagnés systématiquement de relents de monoï, de brises marines et de cocktails. Ceux qui nous rappelaient nos émois de vacances même après le retour au quotidien, pas encore pluvieux mais bien plus gris… Oui, plus de danses de l’été non plus, celles qu’on pouvait faire easy, même si on ne s’aventurait que rarement sur la piste. Ces titres qui n’étaient pas de la plus grande qualité, c’est sûr, mais qui 10, 20 ou même 30 ans après donnent en soirée des conversations à base de « Haaaan tu te rappelles ? C’était les vacances à Bisca, avec Jules et Laurent ! – Mais ouiiii, tu te souviens la fois où … ». De ces chansons qu’on n’aimait pas trop mais qui font définitivement l’unanimité parce qu’elles marquent l’insouciance heureuse des saisons estivales passées.

Cela fait quelques années qu’il est difficile d’associer une seule chanson à chaque période estivale. Une sortie marquante à ce point, qui sent bon le sable chaud. C’est aussi l’effet de notre façon de consommer la musique, souvent seul.e avec ses écouteurs, en streaming et en zappant frénétiquement, et sans jamais regarder qui est l’artiste ou le nom de l’œuvre. On n’achète plus le CD 2 titres du moment, qui passera en boucle pendant deux mois, généralement par pure flemme de changer de disque. Finies les compile « 100% Soleil » ou « Les hits de l’été », non pas qu’elles aient été indispensables à notre culture musicale, mais plutôt parties intégrantes de la mémoire collective. Il faut se rappeler quand même une chose ancestrale, la musique dans toutes les cultures a toujours été synonyme de fête : elle lie les personnes dans les événements importants de leur vie. La musique rassemble, elle fait danser et crée des histoires communes. Et les tubes de l’été aussi !

Il n’est donc pas facile de créer la compilation idéale 2019, mais on a tenté, avec l’aide des lecteurs. Pour toutes les oreilles, tous les âges. On y retrouve les grosses écoutes du moment, les moins connues, des découvertes peut-être, celles qui parlent de vacances, celles qui parlent d’amour, en français, en anglais… Bref une playlist de l’été à écouter en boucle comme à l’époque et sur laquelle vous pourrez accrocher des souvenirs.

Enjoy!!

Meuhl, seule sur le sable, les pieds dans l’eau.

Dans le dossier :<< Une playlist « oldies » (mais pas que…) pour un été 2019 chill
Share