Pochette d'album de Thomas Fersen (sortie le 27.09.2019)

Bien qu’il porte des oreilles de lapin sur la couverture de son prochain album « C’est tout ce qu’il me reste », qui sortira le 27 septembre prochain. Thomas Fersen n’est pas une playmate !

Thomas Fersen est en réalité un artiste parisien à la fois conteur et mélodiste, et ça depuis 1993 !

Son style musical se démarque grâce à sa grande créativité. Il célèbre sa passion pour la musique en l’associant à d’autres interprétations artistiques telles que le récit et le théâtre.

Dans « C’est tout ce qu’il me reste », son prochain album, il utilise habilement son talent d’autodidacte. Et arrive à créer une bonne harmonie sonore avec des instruments qui sortent parfois de l’ordinaire tel que ; le sitar, le banjo, le synthétiseur, la guitare, l’accordéon, de la batterie au son du saz.

Dans ce petit chef-d’œuvre, il nous en dévoile un peu plus sur sa personnalité et son grand amour pour le théâtre.

Il a commencé à s’initier au théâtre seul dans sa chambre avec pour costumes des déguisements cousus par sa mère. Eh oui, depuis petit il a un goût prononcé pour le déguisement, d’où cette incroyable fourrure de lapin.

À travers son prochain album « C’est tout ce qu’il me reste », il nous révèle son grand talent de conteur et de metteur en scène, notamment dans le clip « Les vieilles », déjà disponible. Ce titre est à la fois humoristique et révélateur de l’insouciance que l’on détient en étant adolescent.

 

Clip  » Les vielles » de Thomas Fersen, disponible via Youtube.

Vous retrouverez un large panel de musiques intéressantes et superbes dans « C’est tout ce qu’il me reste » qui est d’ailleurs, le titre d’un morceau de l’album !

Pour profiter d’un moment inoubliable et fort en émotions, venez assister à son grand concert prévu le 3 février 2020 à la Cigale (120 Boulevard de Rochechouart, 75018 Paris).

J’ai hâte d’y être !

Monia S.

Share