casque-audio_4764353
  • Alors, il a craqué ?
  • Oui, il n’a pas tenu longtemps.
  • Pourtant c’était un dur à cuir celui-là. Rock critic buriné, trente ans de métier. Tout écouté, tout vu, tout bu. Le genre blasé et qui charcle !
  • Il était attaché ?
  • Ben oui, mon colonel, ce genre de type ça se débat, ça enlève son casque audio et ça part en vrille !
  • Une petite piquouze de sérum, ou pas ?
  • Pas besoin, mon colonel, ça a marché tout seul.
  • Vous lui avez passé tout l’album de Dolàn Xakò, Parallela?
  • Trois fois, chef !
  • Et…
  • De lui-même, il a supplié, réclamé une quatrième écoute. On l’a détaché, il tenait le casque avec les mains, il dansait presque. Souriant et zen.
  • Là, je ris un peu, sergent ! Vous vous rappelez des chroniques incendiaires qu’il avait écrites ? S’en prenant à Massive Attack, dégommant Portishead sans ciller. Allez, montrez-moi son papier
  • Voici, mon colonel, on le montre à l’inspection Very Good Taste et il est publié demain.
  • Alors …laissez-moi ajuster ces lunettes et je lis :

Un disque formidablement réussi de trip-hop, qui prend aux tripes et vous fait hop la, séduisant car extrêmement varié. La richesse des sons et des échantillons est telle qu’on guette le morceau suivant en se demandant ce que l’on va découvrir. C’est beau, il y a du souffle, de l’émotion et le mélange de l’électronique avec des sons acoustiques ou des instruments traditionnels plus sons vintage de vinyles occitans des 70’s et 80’s, c’est LA bonne idée de cet album. Chapeau bas, avec mention 5 étoiles pour l’artwork du CD, tout en beauté, en sobriété et peut-être déjà un classique. Périgueux a maintenant sa place sur le territoire des 0 et des 1.

dolan-xako-parallela

  • Hé ben voilà, mon cher sergent, c’est pas mal, c’est pas mal… il faut bien les secouer un peu ces journalistes pour obtenir un peu de vérité vraie, non ? Bon, on a quoi maintenant ? Ah oui, un critique littéraire qui doit lire pour de vrai Mankell et pas les résumés de maison d’édition et après le déjeuner, on va bien s’occuper du spécialiste ciné qui avait flingué Jodorowsky dans un édito.
  • Yes, Sir ! Le Ministère du Bon Goût ne lâchera rien !

Jérôme «viva la libertat » V.

à écouter : ici 

dolan-xako-set-live3 dolan-xako-set-live4

Share