Niklas Paschburg 19

Au loin l’océan, les vagues, l’ouverture.

Devant nous un homme, son piano, ses claviers, son accordéon, ses percussions, son installation. Un artiste dont on vous a déjà parlé et dit le plus grand bien : Niklas Paschburg, un de nos coups de cœur du dernier Hop Pop Hop Festival.

Tombé amoureux du piano dès son plus jeune âge, passé par le classique puis le jazz, ce jeune allemand a composé plusieurs titres pour le cinéma et assuré la première partie de WhoMadeWho lors de leur récente tournée européenne.

Niklas Paschburg est un magicien qui ouvre pour nous des étendues à perte de vue avec comme embarcation le piano et les boucles électroniques.

Le sang de la Baltique coule dans ses veines (il est né à Hambourg), et depuis son premier EP Tuur Mang Welten (2016, Unperceived Records), il n’a de cesse d’aller chercher son inspiration à la source, toujours plus au Nord. Ainsi rien de plus naturel que son premier album, Oceanic (2018, 7K! Records) ait été composé lors d’une retraite en solitaire au milieu de l’hiver, dans une maison avec vue sur la mer. Poursuivant sa route, pour son très attendu futur album, il a récemment choisi la neige, la glace et le bleu de l’océan arctique de l’archipel du Svalbard à mi chemin entre la Norvège et le Pôle Nord. Niklas Paschburg nous a offert mi novembre, If, superbe titre à l’apesanteur hypnotique dont il a le secret, qui laisse augurer du meilleur.

Sa musique, planante, texturée et progressive déroule dans notre imaginaire des séquences cinématographiques à couper le souffle. Ses ostinatos délicats nous enveloppent pour ne plus nous lâcher, laissant voguer notre âme vers des landes impressionnistes douces et subtiles. Niklas Paschburg laisse le piano s’exprimer à merveille dans cet ensemble hydrométrique puissant.

Venez vous immerger dans son univers à La Boule Noire le 2 décembre prochain, ce sera beau comme un fjord sous le soleil de minuit.

Veyrenotes & Wunderbear

Crédits photo de une : Natalia Luzenko

Pour un aperçu sans plus attendre de Niklas Paschburg live :

Share