Uluru, splendide monolithe du parc national
Cet article est le numéro 4 sur 7 du dossier OZ is burning

Entre l’océan Indien et l’océan Pacifique, Oz n’est pas seulement une contrée de magicien, c’est aussi un pays-continent meurtri. Les flammes ont ravagé les arbres, brûlé terres, maisons, animaux etc. tué ces espèces si particulières qu’on découvre souvent à l’école, en voyage, au zoo etc. L’air chargé en fumée est un stigmate très prégnant, intoxiquant les poumons, pourtant on a apparemment décidé de faire se tenir l’Open d’Australie de tennis. Logique économique ? Ou bien juste ne rien changer, faire comme si de rien n’était ? Il y a aura même une course cycliste internationale. Les amateurs de tennis sont ravis, les autres s’en moquent ou plutôt se soucient des répercussions d’un tel brasier de plus de quatre mois sur la peau terrienne. Il y a quelques mois, déjà on avait tiré la sonnette d’alarme alerte au feu en Amazonie et là c’est aussi le cas en Australie. 

Il est des images d’animaux pétrifiés et carbonisés qui restent ancrée dans les profondeurs des yeux et des coeurs. Et dont il est dur de se les sortir de tête. Kylie Minogue il fut un temps n’arrivait pas à se sortir un  »toi(t) » de la tête et s’entêtait à le chanter :

Kylie Minogue ‘’Can’t Get You Out Of My Head’’ : 

La désolation, le désoeuvrement faisant aussi parti de l’existence pour mieux apprécier le bonheur, la magie en Australie  »Where the Wild Roses Grow » où les roses sauvages s’épanouissent :

Nick and the Bad Seeds feat. Kylie Minogue : 

Le Premier Ministre australien qui part pour quelques jours de vacances à Hawaï en période de crise et qui a dû interrompre son voyage privé bouffée de bon oxygène pour rejoindre l’air peu respirable australien :

l'abnégation face aux situations de crise...

l’abnégation face aux situations de crise…

Mais l’Australie est un pays où dénoncer se fait à la poigne d’une main non serrée entre un pompier et ce ministre  exempt de rester et lutter et exemplaire pour assister ses concitoyens, tenu pour capitaine de bateau en naufrage qui s’en va en dernier et respecter le combat contre les incendies grignotant le produit du travail et de la nature. La nature est hautement respectée et préservée, les animaux y sont sanctuarisés et les stars sacralisées ou encore dans les mémoires : Michael Hutchence, chanteur iconique de INXS décédé en 1997, était vénéré en son temps et toute une génération abasourdie comme en ce moment l’est la population :

INXS,  »Suicide Blonde » :

Sans jeter de l’huile sur le feu il y a plein d’interrogations dans la population, les aborigènes disent avoir la solution contre les feux massifs. Une photo fut relayée dans les réseaux représentant un coucher de soleil ressemblant à s’y méprendre au drapeau des aborigènes d’Australie. Fake ou alors synchronicité naturelle?

Drapeau aborigène apparaissant comme par magie dans le ciel

Drapeau aborigène apparaissant comme par magie dans le ciel

Il y a du travail, du courage, de la ténacité et surtout de la solidarité entre voisins, et internationale aussi, comme les poches cousues pour tenter de bercer les milliers de bébés orphelins marsupiaux comme les Kangourous, ou les adorables quokkas (connus pour avoir toujours le sourire radieux), le diable de Tasmanie ou les koalas n’ayant pas pu fuir leur habitat nourrissant les flammes.

le souriant quokka en train de déjeuner

le souriant quokka en train de déjeuner

Ces espèces on ne les trouve que Down Under, là-bas, avec des conifères spécifiques et des essences d’arbres millénaires…..un désastre pour l’éco-système. L’eucalyptus est différent selon la zone géographique mais les zoos et réserves naturelles de par le monde ont cela de bien outre la captivité, de pouvoir conserver un extrait de cette biodiversité aussie. Les grandes étendues sauvages de l’Outback, La Grande Barrière de Corail….le paradis des surfeurs et jeunes entrepreneurs internationaux…..une île continent magique fait apparaître autant que disparaître.

Mine à ciel ouvert de richesses, Midnight Oil, dans Blue Sky Mine rappelle l’exploitation des terres comme de l’Homme aussie: 

Midnight oil The Dead Heart :

Là, la pluie vient d’arroser en surface ce qui aura du mal revivre comme avant, repousser mais le fera avec le temps. Le temps est le nerf de la patience. 

L’argent est le nerf de la Terre, celui par qui passe les sensations et les douleurs aussi. 

Van Maory-D

Dans le dossier :<< AC-DC, mais oui c’est trop fort !Happy Australia Day >>
Share