Cet article est le numéro 5 sur 7 du dossier Clip aimé !

Un coup de nostalgie et de tendresse pour Fad Gadget, musicien indie-pop-électronico-barré.

Découvert (pour moi) via Ricky’s Hand le single ponctué au refrain par des perceuses.

Mais au-delà de la dinguerie, de belles chansons, une voix puissante et l’utilisation futée de tous les synthès qu’il avait sous la main.

Dans la très juste « collapsing new people » il se moque des branchés et modeux de tout poil. Thématique universelle et intemporelle.

Le clip est bien loufoque, il s’enduit de goudron et de plumes et vous remarquerez les bouteilles de Perrier pour faire office de xylophone.

Fad Gadget n’est connu que d’une poignée d’aficionados de la new wave et du label Mute.

C’est déjà très bien, si en plus vous vous mettez à écouter ses albums, vous ne serez jamais déçus par le talent de ce mélodiste qui est parti trop tôt (1956-2002) délirer dans les espaces infinis.

Jérôme « collapsed old people » V.

Dans le dossier :<< Clip AiméArCy, empreint d’émotions >>
Share