tournage-lelouch-c-etait-un-rendez-vous

Voici un court-métrage peu connu.

Il est signé Claude Lelouch (1976).

La folle virée d’un conducteur qui traverse les plus grandes rues de Paris à grande vitesse (point de vue subjectif de la caméra fixée sur la Mercedes du réalisateur avec des bobines de films à utiliser !)

Ne faisant guère attention ni aux piétons, ni aux feux rouges, ni au code de la route, le chauffard remonte les Champs-Elysées, zigzague, évite un camion-poubelle, et monte jusqu’à la basilique du Sacré-Coeur pour un rendez-vous d’amoureux casse-cou, invulnérable et chevaleresque.

Circuit dingue et totalement illégal dans Paris, à l’aube, tourné en direct, en une prise. Le son d’une Ferrari fut rajouté au montage.

Ceci est désormais infaisable, inimaginable et pour un parisien qui connaît sa ville, cet exploit relève de la S-F (avec un Pod Racer… à la limite, après une catastrophe nucléaire ?).

8 minutes 40 stupéfiantes, mythiques.

Accrochez-vous et… appuyez sur play !

Jérôme « encore 12 points en 2019 » V.

sacré coeur

Share