Francofolies 18
Cet article est le numéro 4 sur 5 du dossier Francofolies 2018

La 34ème édition des Francofolies bat son plein !

Entre les scènes officielles de la Coursive, de la Sirène et l’énorme scène Jean-Louis Foulquier, les concerts gratuits et quotidiens sur la scène du Port, au pied de la tour Saint-Nicolas et le festival Off, La Rochelle propose cette année un programme complet et éclectique, qui ravit tout le monde.

Francofolies La Rochelle 2018

Mercredi 12 juillet, 1er jour.

Je retrouve les premiers arrivant au café Pollen, ce lieu incontournable et privilégié des FrancoFolies, où artistes et professionnels de la musique se mélangent le temps d’un verre (ou plusieurs), d’une discussion ou d’un concert, ou les trois en même temps.

C’est Aloïse Sauvage – qui porte bien son nom, qui ouvre la journée. Le théâtre Verdière s’émeut des textes de la belle. Entre rap et slam, Aloïse est à la fois la douceur et la force. La grâce et la révolte. La finesse et l’extravagance. Une danseuse étoile et une boxeuse hargneuse.

Sur scène, c’est une pile électrique tout en grâce et en volupté. Un élastique qui claque et qui pique.

Ensuite, Gaël Faure hypnotise la salle avec sa sublime voix (et belle gueule, il faut le dire !). 

Ses textes sont intimes et enjoués, touchants aussi, et marquent le retour aux sources de l’artiste et ses racines dans les terres. Sa folk à base de synthés est vite envoûtante et la salle est rapidement conquise.

Un concert très authentique et intimiste, qui confirme le talent de Gaël, cet oiseau sauvage, colibri (comme sa chanson) ou phénix (comme sa carrière), qui ne demande qu’à s’envoler.

Plus tard dans la journée, c’est au tour d’Adam Naas de nous émerveiller. Le temps d’un concert, nous sommes embarqués par des mélodies envoûtantes et poétiques, arrêtant le temps et les pensées, retenant les souffles et les murmures.

La voix est d’une puissance pure, à faire rager Prince et pâlir Nina Simone. Au son de la guitare et du synthé, nous sommes transportés dans un tourbillon sensible et délicat d’aigus et de graves, nous livrant une pop majestueuse. Un soul man des temps modernes.

Sur la grande scène extérieure, on retrouve Thérapie Taxi plus survoltés que jamais, Roméo Elvis, poète des temps modernes, Damso et Suprême NTM pour une soirée Rap Hip Hop de folie. Et le public n’a pas  » [attendu] pour foutre le feu » !

Franofolies La Rochelle 2018 - Suprême NTM

 

Francofolies La Rochelle 2018 - Damso

Anne-Laure, française en folie

| Photos : © Marylène Eytier

 

Dans le dossier :<< Francofolies de La Rochelle, deuxième jour !Album photos des Francofolies >>
Share