after-marianne-2

Alors voilà, on avait fort aimé l’EP d’After Marianne, et nous voilà au téléphone avec Mathilda (chant) et Augustin (ben je suis distrait j’ai oublié de lui demander de quoi il joue).

Nous discutons et je me rends compte qu’ils sont cultivés et curieux, en plus d’être sympathiques et talentueux.

Un groupe qui a des liens d’amitié avec Feu ! Chatterton, groupe ici aussi respecté et admiré ne peut aussi que partager nos affinités intellectuelles et subjectives.

Tiens : un de leurs coup de cœur est la chanson de Daughter : The End (titre puissant et mélancolique) et leurs influences/ goûts vont de Sigur Ros à Agnes Obel, en passant par This Will Destroy You et Godspeed You ! Black Emperor.

De notre humble point de vue, du 100 %.

A propos de 10/10, on évoque leurs clips, aussi très réussis, œuvre de Ly Van Manh. Regardez son site, ici et voyez les belles images.

Où se voient-ils dans un an ? Sur scène, pourquoi pas aux USA, car ils viennent de signer avec Goldship Records, voir , comme Pauline Drand ; paf ! encore un « tick in the box » car cette chanteuse fait partie des coups de cœur de Songazine.

Ils me confient avoir des chansons prêtes et un album pourrait voir le jour, alors nous suivrons cela, thanks une fois encore à Ephélide qui prend soin de leur communication auprès de Webzines comme nous.

Moralité de ce post : After Marianne est un groupe à suivre.

Leur carrière démarre sous de bons auspices, on croise les doigts pour eux.

All the Best.

Jérôme « wise kid » V.

 

Share