plini-live

Le dernier EP de Plini a débarqué en Europe le 28 Octobre dernier. Après Sweet Nothings et End Of Everythings, on se régale avec Handmade Cities, le dernier bijou de notre australien à la notoriété croissante.

Plini est à la fois le créateur, le mixeur, et le nom de l’ensemble d’artistes réunis pour la réalisation de cet EP. Avec Troy Wright à la batterie et Simon Grove (The Helix Nebula) à la basse, notre mixeur à su s’entourer d’artistes entiers, on doit même la pochette à Alex Pryle, collaborateur depuis les premiers EP. Mais pourquoi tous ces artistes ? Ils sont le reflet de la démarche de création de Plini. L’EP est pensé comme un ensemble, composé d’unités distinctes tout comme le groupe l’est aussi. Malgré tout, chaque unité, chaque morceau de l’EP est un univers à part entière, comme chaque artiste composant l’ensemble « Plini ». Grâce à cela, l’ensemble des éléments fusionne parfaitement puisqu’à l’écoute de l’EP, on ne perçoit pas les changements de morceaux, on se sent simplement glisser d’un univers à l’autre, comme lorsque l’on voyage, le paysage est en constant changement sans que l’on ne perçoive aucune rupture.

plini

Plini c’est avant tout cela. La composition musicale d’un univers à part entière

que l’on ne saurait définir. Ses musiques nous transportent dans un monde toujours différent, où se mêlent et se confondent les paysages mentaux. Si on l’écoute les yeux fermés avec des écouteurs, sa musique nous plongerait presque en transe extatique tant elle est entraînante. Balançant parfaitement entre un côté métal et un côté électro, que l’on aime ou que l’on déteste, on ne peut pas rester indifférent face à cet univers instrumental. Et pourtant, bien qu’il additionne plus de 7,5 Millions de vues sur Youtube, le phénomène Plini reste encore méconnu en France. Cela laisse de bons espoirs quant à son futur en tant qu’artiste ! En effet, la sortie de Handmade Cities semble être la phase de lancement de Plini sur la sphère européenne. On pourrait penser aussi que les fans de Pat Metheny et de Guthrie Govan pourraient apprécier la maîtrise de la corde !

Dernièrement, il a été vu en première partie des Animals as Leaders lors de leur tournée. Bientôt, on pourra s’attendre à trouver Plini en tête d’affiche tant ses créations cumulent de fans !

Axel Viersac

 

 

 

Share