jack-lee-and-blondie

Une très belle anthologie, Bigger Than Life, composée de 23 titres de Jack Lee sort et c’est pile le bon moment pour remercier ce monsieur doué pour avoir composé des perles pop rock. Back from the 80’s !

L’Histoire avec un grand H retiendra de sa main cette perle appelée « hanging on the telephone », dont Blondie a fait un hit imparable.

Deux minutes quinze secondes de bonheur et j’en profite pour vous faire un bout de confidences.

Non mais… quelle charge érotique, dans ce morceau ! Debbie Harry qui vous appelle d’une cabine et menace d’arracher le combiné du mur ? Debbie « blondie » dans toute sa beauté rock -époque Parallel Lines-. Américaine, sexy, forte, ultra-séduisante, meneuse des cinq garçons derrière elle ? Belle et dangereuse, encore aujourd’hui, je suis sous le charme. « Hang up and run to me » répète-t-elle à la fin : on accourt sans hésiter, sans reprendre son souffle.

D’autres, tels Cat Power, Suzi Quatro ou encore Paul Young (Come Back and Stay) auront du succès grâce à ses compositions. Ombre pour lui, lumière pour les autres ?

Mais de lumière, parlons-en, car ces 23 titres sont une mine d’or. Notez que nombre d’entre eux sont courts (moins de trois minutes) mais tous sont impeccablement ciselés. De retour des 80’s Bigger Than Life (Alive Records) déverse un cocktail de rock pop songs juste parfaites. De quoi faire pâlir d’envie quiconque essaie d’écrire une partition, armé de sa guitare et de se lancer à l’assaut des micros.

Jack Lee, californien talentueux, rocker prolifique, mérite votre (ré) écoute.

A glisser dans l’autoradio, à se passer en boucle à la maison ou à noter sur la liste des cadeaux à faire !

Jérôme « time machine » V.

jack-lee

 

Share