Wild Raccoon

Esprit du Grand Ancestral Wild Raccoon aide nous par ta grande musique à bien tripper en concert !

Aujourd’hui, Raton Sauvage sort son deuxième album Half Pine Cone. De la bonne came de chez Howlin’ Banana ! Le style de Wild Raccoon est un garage rock enragé, sauvage avec un fond de psychédélisme et d’expérimental.

Passons au crible les chansons. L’album démarre par Sasquatch Arms qui est une danse chamanique style Direction To See A Ghost des Black Angels.  On rend visite aux esprits de la forêt dans Wood Ghosts. Des fantômes complètement délirants qui aiment danser avec un son bien reverb’ et fougueux. Puis, nous traversons un champ de blé où le vent Corn Cob fuzz de son puissant souffle. On aime à la troisième minute, où Raton Sauvage prend les rênes de sa gratte et se lâche sur de gros riffs. Break All Ties possède un rythme blues sous influence garage, qui vous tient en haleine, avec des petits sursauts d’excitations au milieu et à la fin.

Wild Raccoon

Une tuerie !

Interlude Half #01, les petits oiseaux, le cours d’eau, la nature quoi ! Le panard… On réattaque au banjo avec Question Mark Mountain, en rêvant de pouvoir gambader dans les grandes forêts de l’Alaska. Oh Well, Okay démarre à l’orgue sixties strident, pendant que la batterie s’échauffe et balance un son enjoué et mordant. On passe à une reprise de Jefferson Airplaine, How Do You Feel. Elle est encore plus psychédélique et planante que l’originale.  Paul Kantner aurait dit : « c’est bon ça coco, tiens prends un acide avec moi, Raton Sauvage, rejoignons le White Rabbit !  » Hootchenoo est une tribu amérindienne vivant sur la côte nord-ouest de l’Amérique du Nord. Wikipédia est mon ami. Elle reprend le même schéma que la première, une incantation à la Black Angels. A la troisième minute, on part dans de l’expérimental. Vous décollez, illico, dans le monde des esprits de la forêt. Enfin, on redescend sur Half #02, avec le bruit de l’eau et le Wild Raccoon qui vous dit en revoir !

Oui, oui et oui ! Ce Half Pine Cone de Wild Raccoon est un des coups de cœur de Songazine. Un énorme délire garage qui part progressivement dans le psychédélisme et l’expérimental. Joie !  On vous donne rendez-vous demain pour une grosse release party à l’espace B, avec les gars de Sapin mais aussi de The Bungalow Ninja. Tout ceci est organisé par Howlin’ Banana et Freaky Loud Things !

Thomas Monot

Bonus lien :

Le bandcamp de Wild Raccoon

Share