The Courtneys 740_AndrewVolk

Reçu, écouté l’album The Courtneys II, du groupe du même nom et du label Flying Nun (Nouvelle Zélande) au joli logo. The Courtneys est un trio de filles, de Vancouver.  Ce groupe indie-pop-rock est composé de Courtney Loove (guitare) Sydney Koke (basse) et Jen Twynn Payne (chant, batterie).

Prétendre que c’est original et inédit serait faux.

Alors, pourquoi j’écris cette chronique ?

Parce que c’est frais, rock et entraînant.

Parce que les chansons sont mélodieuses.

Parce que la nouveauté, c’est forcément agréable et que rien n’est jamais exactement pareil dans un disque inédit que l’on découvre.

Parce que nous les garçons, on est toujours ému par un groupe de filles.

Parce que je me souviens des Go-Go’s. (avec nostalgie !)

Parce que j’aime aussi Bleached. (sans nostalgie, c’est actuel !)

Parce que… Sleater-Kinney (pas besoin d’explication !) 

Parce que la voix flutée me fait penser au printemps, à l’été, à la joie de vivre et à une décapotable qui roule sur une route bordée d’arbres, à un verre de Spritz servi au bord d’une plage lointaine mais non tropicale dans un bar où l’on passerait une musique non formatée.

Parce que j’emmerde l’ennui, la routine, la conformité, les politiques corrompus, les impôts qui augmentent sans cesse, la télé qui vide les cerveaux, les smartphones qui rendent dumber than dumb la tristesse infinie du ciel gris et des transports en commun.

Parce que c’est en place, bien joué, inspiré et assez classe.

Jérôme « parce que » V.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Share