ptic-740

Mardi 4 octobre 2016, 04h30 du matin

  • Dis- donc Tonton Jéjé, ta soirée au Supersonic, s’est-elle bien passée ? Hier soir, c’était bien le lundi 3 octobre, non ? Tu n’as pas arrêté de rappeler la date à la terre entière !

C’est ainsi que mon chat P’tic m’interrogea, alors que j’étais rentré chez moi à 01h00, couché, puis réveillé ensuite car encore plein d’adrénaline et de Spritz. Quand je me réveille en pleine nuit, hé ben, je finis toujours sur le canapé du salon, sous un plaid et mon félin me saute sur le bras droit, se met à le pétrir avec ses pattes avant comme un boulanger au ralenti, actionne son petit moteur ronronnant et finit par se lover sous mon aisselle. Nous parlons de tout et de rien et souvent, je fais le bilan de ma journée avec lui. Fréquemment, nous nous endormons, lovés l’un contre l’autre, sur le canapé du salon pour une heure ou deux, puis je regagne ma chambre en mode hagard et finis ma nuit sous la couette…

  • Oui, Félinou, tu sais le hors-série spécial Songazine est bien beau et imprimé et notre release party a été super réussie (vous noterez au passage que mon chat sait ce qu’est une release party). Deux cents personnes, plein de copains qui sont venus, une ambiance du tonnerre. Et le Supersonic, c’est tout booooo.
  • Et les groupes ? Trois, c’est bien ça ?
  • Oui, oui. Alors : Over the Earth, du rock prog très bien joué et bien intéressant, puis Mouse DTC, qui …
  • Une souris?
  • Enfin, non, c’est… plutôt Hermance, enfin Audrey, euh, une nana qu’on adore et qui se démène et fait un show provoc et pas banal, de l’électro roll bien piquant
  • Ok, ok, et puis …
  • Parlor Snakes, tu sais ce groupe de pur rock qu’on suit, qui est très bon et qui envoie bien…
  • Je sais, je sais, je lis tes chroniques, moi, je te le rappelle, et même je t’aide parfois !
  • En te couchant sur mon clavier quand j’écris ?
  • C’est pour te challenger
  • En donnant des coups de patte sur la pile de documents sur mon bureau ?
  • C’est pour mettre de l’ordre
  • En réclamant des croquettes pile quand je suis concentré ?
  • C’est quand j’ai faim !!
  • Bon, ok, on ne va pas dire que tu m’aides à proprement parler, mais que tu m’inspires, allez, oui.
  • Biiiennn, bon, allez je dois ronronner un peu plus fort et on réfléchit en silence après, ça va ? …ça va ? Purée, il dort. Heureusement qu’on est là, nous les c.a.t.s., pour être vénérés comme il se doit. Bon, je me lèche la patte avant gauche, la patte arrière droite et je fais un petit somme. Good night, Tonton Jéjé.

J’t’aime bien, comme humain de compagnie.

P’tic Vaillant (dictant à Jérôme V. qui tape avec deux index)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Share