jobic-le-masson-redimensionnee

Le trio est constitué de musiciens d’exception et leurs collaborations avec d’autres musiciens renommés sont multiples. Jobic Le Masson : piano, Peter Giron : contrebasse, Luther Allison, Kurt Elling, Rhoda Scott et John Betsch : batterie, batteur attitré de Steve Lacy depuis 1985, Archie Shepp, Max Roach, Mal Waldron, Jean Lee, Abbey Lincoln. Steve Potts, : saxophone alto et soprano, vient se greffer au trio, offrant à leur aventure son souffle et son génie.   Fidèle comparse de Steve Lacy qu’il accompagne pendant près de trente ans depuis 1973, il apporte et rassemble par son seul jeu, des années entières de légendes du jazz.

song-jlm

Jobic Le Masson, pianiste décrit par la presse « comme un monstre à six mains et trois paires de pieds », fait partie de ce cercle très restreint de musiciens qui produisent un album par décennie, ce qui peut apparaitre paradoxal face à notre époque où la surproduction discographique bat son plein. Né en France en 1968, il débute son éducation musicale, au conservatoire, à l’âge de 7 ans, puis s’expatrie au Etats Unis où il poursuivra ses études, successivement à la Greenwich High School dans le Connecticut, puis, en 1987 à la Berklee School of Music à Boston, où il obtient un diplôme d’ingénieur du son et de Bachelor of Music, avant de retourner en France où il vit depuis 1990. Il organise, depuis 2006, son activité essentielle autour de son trio, dont le premier album « Hill » est paru en 2008. « Song », nous offre un jazz racé et élégant au swing discret mais omniprésent qui draine dans la globalité de son paysage sonore, le souffle de musiciens de légende, tels : Monk, Ellington et Cecil Taylor, mais également celui de certaines productions mythiques du jazz anglais, notamment comme : EDQ, Keith Tippett et Graham Collier. On peut percevoir aisément la grande habitude et le plaisir, qu’ont ces quatre musiciens à jouer ensemble, donnant à l’album, une cohésion et une homogénéité parfaites.  Ce trio a, en outre, la particularité d’être une entité où chaque musicien a la capacité d’être « une rythmique » à lui seul, livrant un album puissant et délicat à la fois, où se mêlent avec bonheur, cool, bebop et free. « Song », est l’album incontournable qui marque le retour, tant attendu, de Jobic Le Masson.

« Song » sort le 9 décembre 2016.  Des concerts couronnent cet évènement : le 2 et 3 décembre 2016 à 20h45, Le Comptoir, Halle Roublot, 95 rue Roublot, 94120 Fontenay-sous-Bois.

www.musiquesaucomptoir.fr

http://jobiclm.simdif.com

 

Cinq étoiles de « Songazine »

Pierre Videcoq

 

Share