BREL

Quarante ans après sa disparition, Jacques Brel (1929-1978) est encore dans les mémoires. C’est en Belgique qu’il a commencé sa carrière de chanteur en 1953. Il n’a pas conquis de suite la critique comme il l’a fait avec son public avec son tour de chant décapant tout ce qui s’était fait jusqu’alors. Un chant fort en virevoltes vocales et riche en émotions qui s’exporte à Paris et notamment aux Trois Baudets pour commencer. Il déménagea avec sa famille à Montreuil.

jacques-brel-en-concert-en-1966

Puis c’est sur la déjà mythique scène de l’Olympia qu’il foule à de nombreuses reprises dès 1958 et qu’il enchante la salle lorsqu’il entonne Quand on a que l’amour, son premier tube en 1957. La qualité vocale et verbale du chanteur poète est enfin reconnue et ovationnée en tournées en France et à l’international et déclenche la ferveur d’un public qui a contribué à ses 25 millions d’albums vendus. Francophone, il rend hommage à sa Belgique natale avec sa chanson Le Plat Pays ou encore des villes comme Amsterdam en globe trotter.

Brel en scène

Source d’influence pour nombre de chanteurs internationaux qui ont repris et adaptés ses titres, c’est aussi à lui que l’on pense aussi lorsque l’on découvre le belge Stromae en 2013. En 1966, il délaisse le chant en arrêtant net sa carrière d’auteur-compositeur-interprète alors en plein succès pour se consacrer pleinement au cinéma en commençant par jouer dans le film Les Risques du métier (André Cayatte, 1967) puis dans une dizaine de films. Réalisateur, il prend plaisir à tourner des courts et moyens métrages. En 1968 il adapte de l’anglais la comédie musicale L’Homme de La Mancha d’après le roman de Miguel de Cervantès, Don Quichotte.  Il a réussi à sortir un dernier disque en 1977 intitulé Brel avant que la maladie ne l’enlève à la vie en 1978. Amateur de nature et de belles contrées, il est enterré aux îles Marquises. Voici en résumé sans approfondir ce qui tout au long des 333 pages de la réédition de cette biographie exceptionnelle enrichie de photos centrales et de dates clés référencées chronologiquement fait qu’on parcoure des yeux sa vie et sa carrière multiforme.

Jacques Vassal est l’un des grands spécialistes de la chanson française. Biographe et rédacteur, il a collaboré à Rock n’ Folk, Paroles et Musique. Co-auteur de l’Encyclopédie de la chanson française, il est l’auteur d’ouvrages sur Georges Brassens ou Léo Ferré, autres grandes figures de la chanson francophone du XXème siècle.
«Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns.» Jacques Brel

Jacques Brel, vivre debout, Jacques Vassal, Editions L’Echappée, 19 €

Van Mory-D

 

Share