bureau Elysée

(Le Président apparaît à l’écran, après la Marseillaise version reggae, il est en bras de chemise, assis sur son bureau, la fenêtre est ouverte sur les jardins, un oiseau se pose sur le bord de la fenêtre)

Je suis désolé, je m’excuse, je, je, je …suis confus…

C’est décidé, Brigitte m’a tout expliqué et j’ai bien bien bien réfléchi depuis mon retour de vacances express à Saint-Trop’ à Noël. Vous comprenez, on n’allait quand même pas se faire geler au Touquet ? Bref.

Allez un peu de sérieux.

Tout d’abord, j’ai agi ce midi. Merci à la Légion Etrangère pour ce coup de pouce express. Benalla est en train de sécher au soleil quelque part au Sud de Ouarzazate, je l’ai refilé à mon ami M6 pour usage personnel. Oui, oui, je sais, vous m’en vouliez pour ces histoires ridicules et vous avez raison, françaises, français. Là on peut dire que l’affaire est dans le sac (petit rire étouffé).

Ensuite, j’ai pris quelques autres décisions ! C’est moi le Chef, je me permets de vous rappeler ça.

En effet, j’ai découvert par hasard le Canal 15 de mon poste de télévision à l’Elysée, « B.F.M. T.V. et même « C Nouvelles » (c’est ça ?), punaise il y en a des chaînes sur votre télé, et pris connaissance de quelques insatisfactions chez vous, euh les gens, ce que mon Service de Presse m’avait dissimulé ! De même en allant faire cirer mes Weston, je suis tombé sur la pile de journaux gratuits du métro que mon concierge conserve et je suis donc tombé… des nues ! Trois mois d’archives qu’on m’avait planqué !

Darmanin et Lemaire me passent leur Pif Gadget, Belloubet m’abreuve de ses suppléments Figaro Déco, et De Rugy me refile ses Gazettes des Engrais du Loiret… Comment voulez-vous que j’aie le temps de m’informer !!

(il sort du tiroir de son bureau une bouteille de cognac, un verre à moutarde et se sert largement, boit une rasade de champion et continue)

On ne me dit rien dans ce Palais en fait, voilà la vérité !

De Rugy, justement… je l’ai viré à 18H30, pour qu’il aille essayer des costumes trop serrés ailleurs et j’ai envoyé un What’s App à Hulot qui est re-nommé Ministre des trucs verts !! Le p’tit gars de Saint-Briac revient et ça va dépoter :

On arrête le Glyphosate pourri tout net, j’envoie les flashballs sur leurs tracteurs et puis l’huile de palme c’est interdit, Google va raquer un max et Amazon va trembler dans son froc, on ferme les centrales, le plastique jetable c’est has been, on fait du bio, on fait du bio, on fait du bio, même si ça coûte un pognon de dingue !!

Et puis j’ai décidé, j’ai signé les décrets : le SMIC c’est 2000 nets, allez hop, l’ISF est remis et triplé, les 4X4 sont interdits, les infirmières seront payées un max… et … j’ai oublié quoi, Bribri (il se tourne vers son épouse, hors champ, qui fait une brève apparition à l’écran, on la reconnaît même si elle porte un masque de chat sur le visage, elle lui dit quelques mots à l’oreille et repart)

Ah oui !! Grand remix, powaaaaaa ;

On va faire le truc avec juste 8 ministres dont mon Nicolas évoqué plus tôt, 250 députés maxi, le Sénat des vioques est dissous comme le fer à dissous et les papys du Jardin du Luxembourg sont mis à la retraite d’office, au tarif instituteur de 1930. Pour les prochains six mois, on bosse et on règle un max de machins.

Et…

J’arrête tout fin juin ! Comme écrit dans 20 Minutes, j’ai même vu une photo… Je me casse, je me barre, le premier juillet je ne suis plus dans ce job et croyez-moi, je ne retourne pas chez les Rotschild !!! (il enlève sa chemise, des confettis tombent du plafond, on entend l’introduction de London Calling des Clash )

Et c’est à ce moment-là que je me suis réveillé…

***

Françaises, Français

Bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla…

 

Share