affiche

Jeudi 28 mars y avait soirée vernissage, dédicace, pestacle et concert à La Clef St Germain. Me suis dit que de toute façon j’allais y aller alors pas de raison de ne pas regarder et écouter et partager et écrire une « cronique » hommage car je vous recommande de (re)découvrir ces artistes et oeuvres. Pour la dédicace du livre de David Snug Variété, ma vie est une cronique (Marwanny Corporation, 2018) j’avais bien penser à lui dire pour Van…… comme là c’etait pas une vanne. Mais je suis arrivée en retard, bah j’ai pas eu le livre

Variete

et j’ai pas pu interviouwer David Snug, et lui m’a dit « Flute ». Alors bah j’ai écouter son concert et j’ai bien liker. David Snug s’appelle Guillaume Cardin et dessine des Bds autant qu’il est musicien chanteur du duo groupé rock lo-fi Trotski Nautique à tendance DIY. Il bricole dessins et sons et paroles affranchi des normes ou limites ou codes par l’ultra underground et le lâcher (sans mé)prise le caractérisant. Il est aussi passioné de cinéma. Pas moins d’onze livres depuis 2008, dont J’aime pas la musique (Les enfants rouges, 2011) ou Je n’ai pas de projet professionnel (Même pas mal, 2016) qui se lisent tout seul ou accompagné. Il cultive l’humour et récolte les prix de la reconnaissance, du coup on s’est dit qu’on allait pas recopier sa biografie ou son actualité qui sont disponible ici https://www.facebook.com/Trotski-Nautique-163125920375633

Et La Clef a accroché les illustrations de David Snug, une expo intitulée « Je ne savais pas qu’il fallait un titre pour l’expo » le 11 mars, et il a bien fallu décrocher même si au murs ça prend moins de place et ça décore bien toutes ces stars VIP sous leur meilleur jour flashy et décalés.

Metaliquette

Capture d’écran 2019-03-24 à 13.26.51

C’était instructif et j’ai même réflechi et bien souri. Trotski Nautique ça fait sport politique mais il n’en est rien koique…. David Snug est en duo avec un chanteuse pianoteuse qui a une belle voie devant elle, mais y avait plus trop de place pour passer dans la salle et les regarder ce soir-là à La Clef. Le concert de Trotski Nautique (https://fr-fr.facebook.com/pages/category/Musician-Band/Trotski-Nautique-163125920375633/) a rappelé des trucs musicaux à des mélomanes certains (hein Alain !) comme Stellla ou Didier Super pour ceux qui connaisse. Moi j’ai reconnu du décalage, un minimalisme passionné et humoristique et la reprise de Smells Like Teen Spirit de Nirvana « Eulo eulo eulo comment ça va mal… » parmi les 18 euh 14 morceau de musique du duo. « Ils n’était pas fait pour se rencontrer d’ailleurs ils ne se sont jamais rencontrés… » ça chantait l’amour et la gayté c’est clair. Et j’avoue que j’ai même été géné par des paroles assez crues moi qui suis habitué au cuicui des oiseaux chantant.

Trotski naut

 

C’est étrange, mais taper à l’ordi cette cronique me rappel vaguement ce ke je lis assez souvent dans des copies, en temps de lutte professorale dans ma semaine. Des coquilles fautives ou inattentionnelles, que j’expérimenthe avec retenue et parcimonie…..

Puis après y a eu la conférence spectacle de John-Harvey Marwanny, celui qui édite David Snug « Reussir dans la musique sans aucune aptitude avec un minimum d’effort » ça tombe bien car y en a beaucoup qui ont aucune aptitude à la réussite et qui aime pas trop les efforts. On y a appris plein de choses comme dans un cours d’université où les têtes chercheuses se trouvent. Et la soirée c’est fini. Alors faudrait aller le voir en dédicace, concert, expo etc. c’est très amusant, divertissant tout en donnant de bons conseils.

Interview à suivre…..toutes mes excuses pour les puristes de la langue française mais comme elle est aussi souple qu’un mâchouillage de chewing-gum et on peut faire des bulles….

plusss sur Trotski Nautique :

NEWS

pour en voir et lire plusss sur David Snug : https://davidsnugblog.wordpress.com/

Van MoryD

Share