c7Or5RE4

Les coups de coeur et les coups de gueule,
Les trahisons et les instincts veules:
Tout cet amour amer pour elle seule.

Cœur de pirate est comme une enfant
A la peau égratignée, meurtrie;
Elle y marque des événements;
Elle les écrit sans aucun oubli.
Qu’elle ait treize ans ou vingt sept ans
Sa vie se forme comme un défi:
Des larmes au cœur de chaque instant
Des larmes au cœur de chaque nuit.
C’est une rencontre au commencement
Puis un espoir pour sauver l’ennui
Enfin, un désir, un engouement
Et le début d’une nouvelle vie:
L’adrénaline, les relents d’antan,
La romance d’heures passées au lit,
L’assouvissement de désirs violents,
L’abandon de plaisirs enfouis,
S’attacher à l’être profondément
Jusqu’à se perdre dans l’oubli…
Jusqu’à se rendre indifférent
D’un différent toujours ommi
Pourtant marqué dans l’inconscient.
Et au réveil elle en est trahie
Et elle regarde son amant
Une lame dans le cœur à l’agonie.
Des larmes se fondent à cet instant:
C’est la détresse d’un corps qui crie
Marqué par cet événement
Qu’elle écrit sans aucun oubli
La peau égratignée, meurtrie.
Un cœur de pirate, un cœur d’enfant.
Tout cet amour amer pour elle seule;
Les trahisons et les instincts veules;
Les coups de cœur et les coups de gueule.

Augustin.

Share