pereNoel

Nord Finlande, le 24 décembre

En réponse à votre courrier du 22 de ce mois, je vous envoie ce rapide message, eu égard à la tournée que j’ai à effectuer ce soir. Le monde entier (ou presque, je ne vais pas chez les trop démunis quand même) en douze heures, un paquet de commandes à honorer et mes rennes qui ne rajeunissent pas (d’ailleurs IsmarskogebrÖt, mon ailier arrière droit souffre d’une petite entorse, donc nous allons devoir ne pas forcer l’allure cette nuit !).

Vous êtes un peu trop exigeant, Monsieur V.

Je ne suis pas l’ONU, encore moins l’OMS et pas davantage le Bon Dieu (lequel m’a envoyé ses vœux hier depuis sa villégiature insulaire, il est en pause forcée jusqu’au 3 janvier, suite à un mouvement social d’une organisation syndicale représentative de son personnel soignant des âmes et de ses équipes de maintenance des situations miraculeuses, laquelle qui exige l’abrogation du projet d’âge pivot des retraites à 6400 ans).

Tout ça pour vous dire que votre récente liste de souhaits n’est pas dans mes compétences, capacités ou articles en stock, et ce malgré le sens du service au client dont notre Maison fait preuve depuis sa fondation par Saint-Nicolas (270-345 ap. JC).

Vos requêtes sont par trop utopiques (exemple : la nationalisation des services publics de toute nature, la primauté du partage sur la financiarisation de l’économie). Je ne joue pas dans la catégorie promesses économiques et sociales. Désolé.

Vos demandes de retours immédiats sur terre de Charles De Gaulle, Gandhi, Mohammed Ali, Simone Veil et Joe Strummer ne rentrent aucunement dans mon catalogue (j’ai bien quelques poupées de silicone grandeur nature, mais vous me semblez éloigné de ce genre de loisir, pourtant en assez forte hausse dans mes listes de commandes) ;

L’arrêt de la chasse, l’abolition des trottinettes électriques, la consigne pour les bouteilles en plastique, l’interdiction du glyphosate ? Non mais, vous croyez, euh… à l’existence d’êtres extra-terrestres ? Joker pour moi !

Vous me demandez d’accueillir en Finlande de façon définitive une liste de nains mauvais et vindicatifs (Donald T., Boris J., Emmanuel M., Kim J., l’ensemble des généraux algériens, du gouvernement chilien, libanais et de bien d’autres contrées). Là encore, je ne peux accepter, mes équipes de lutins étant au complet et leurs indicateurs KPI de performance annuelle étant au vert, je suis dans une phase de cycle-projet en open space de management bienveillant et participatif qui ne saurait être interrompue… Donc, gardez vos nains et demandez aux populations locales de d’en séparer ?

Vous êtes so … XXème siècle ! Soyez donc raisonnable et likez ma page, ainsi que celle de mes sponsors, cela sera plus up to date et concret.

Bref, dans votre liste, je ne vois qu’un item à vous apporter : un exemplaire en livre de poche de Moby Dick (d’occasion).

J’espère que cela vous aidera à vous calmer, vous apaiser et vous indiquer que la fiction, les baleines blanches et les descriptions d’écume à longueur de pages, c’est déjà une bonne chose à contempler.

Sur ce, je vous laisse, j’ai une nuit chargée qui s’annonce et encore des containers pleins de produits faits en Chine à trier. Au moins, les petits enfants qui les fabriquent, je n’ai pas à passer chez eux, LOL !

Votre dévoué,

Père N.

PS : je ne vous cache pas que moi aussi, la retraite à 6400 ans avec 34% de mon salaire actuel et la cotisation à des fonds de pension qataris au rendement non garanti, cela m’inquiète tout de même un peu… mais bon depuis que nous avons été privatisés et rachetés par Lucy and Fer Associates…

Share