gout du coeur 3

Il est des films, des chansons qui vous marquent, qui vous font réfléchir encore plusieurs jours après, qui ont une portée philosophique indéniable. Jusque là, jamais un clip vidéo n’avait eu cet effet sur moi. J’avais déjà apprécié la beauté d’images ou de chorégraphies proposées dans certains clips (on évoque toujours le fameux Thriller de Michael Jackson, véritable chef d’oeuvre), mais sans réellement les trouver magiques ou extraordinaires.

Çà, c’était jusqu’à ce que L’Affaire Capucine, ce groupe montant issu de la région Centre, après moult teasers qui nous avaient mis l’eau à la bouche, diffuse enfin « Le Goût du Cœur ».

L’Affaire Capucine c’est un groupe à univers, qu’on rapproche souvent de celui de Tim Burton pour sa magie, voire sa sorcellerie, l’espièglerie de ses personnages (mince, on n’est pas dans un film?), et ses visuels très travaillés.

L’Affaire Capucine c’est aussi un groupe universel, qui séduit les petits comme les grands, tant leurs chansons peuvent avoir de lectures différentes. Le groupe invite tout le monde à se laisser couler dans un monde imaginaire où les personnages ont tous une histoire à raconter. Magique, je vous l’ai dit.

Il y a déjà quelques semaines que cette petite merveille est sortie. J »ai un peu attendu pour écrire cette chronique, mais j’avais besoin de digérer, et depuis les derniers évènements médiatiques qui ont lancé un grand mouvement contre les violences faites aux femmes, j’y pense sans cesse.

Chaque plan est un enchantement rétinien. Quatre minutes et vingt-cinq secondes pour narrer une histoire qui donne toute sa dimension au texte de la chanson. Adam et Eve lui ont donné un goût de pomme. Le goût du cœur n’est pas mécanique, il est organique. Le goût du cœur se cultive, se protège. Il peut se briser et être réparé, mais cela demande du travail et un ami sincère. Le goût du cœur est coloré, acidulé, et tout le monde est en droit de connaître sa saveur, doit la connaître. Le goût du cœur vous transporte au ciel, vous fait exister et être vous-mêmes.

Le goût du cœur, c’est l’histoire de tous ceux qui ont été blessés sentimentalement au moins une fois dans leur vie. C’est l’histoire de ces hommes, de ces femmes, qui ont cru ne jamais vouloir y goûter de nouveau car il avait pris un goût amer. Universel, je vous l’ai déjà dit.

Je n’écouterai plus cette chanson de la même manière. Peut-être même que je n’aimerai plus de la même manière. Et c’est ce qui fait de ce clip une réussite incontestable.

Avec une immense pensée pour Emilie,

Tu y goûteras de nouveau.

Violette

Share