Ariane40 Logo

Afin de commémorer les 40 ans de la fusée Ariane, Ariane Group s’est adjoint le talent du jeune musicien français d’électro Pyramid pour concocter Atmosphere, un EP qui propulse dans les plus hautes sphères électro-technologiques. 

EP Atmosphere

EP Atmosphere

Quarante années qu’Ariane, fusée européenne après avoir été de conception française et franco-allemande, mène à bien ses missions sur orbite loin des yeux mais proche des coeurs de milliards de terriens. Des multiples possibilités que ses lancements ont rendu indispensables par la conquête de l’espace à des fins satellitaires de télécommunication.

Ariane espace

Ariane espace

Pour célébrer cet anniversaire, Ariane Group a choisi Pyramid, jeune musicien électro pour composer l’EP sensationnel de cette commémoration.

Pyramid

Pyramid

La musique électro a ce côté technologique, moderne et scientifique qui s’associe à merveille avec l’avancée de l’humain dans l’espace. Tourner en orbite, ou tourner en rond sur une platine vinyle n’est pas si éloigné que cela en a l’air.

‘’Vision’’ est un des sens le plus exigent lorsqu’il s’agit de concevoir l’envol d’une fusée telle qu’Ariane. Pyramid connu pour des morceaux épiques et instrumentaux maîtrise bien le sujet d’une épopée spatiale fêtant ses quarante ans. 

‘’Dreaming Machine’’ déclenche comme une phase de sommeil léger où les rêves commencent à se faire sentir et voir. Les synthés rythmés par les percussions donne corps sonore à ces images qui se dessinent les yeux fermés et les oreilles ouvertes. La voix de Lucas Nätcher se marie très bien aux variables d’ajustement mélodiques de la trajectoire onirique. 

Puis, le titre ’’Atmosphere’’, mot transparent ayant le même signifiant en anglais et en français sans la même prononciation, est le titre éponyme de l’EP en position titre centrale qui démarre sur un compte à rebours vocal lançant la propulsion dans le ciel à hauteur d’outre-atmosphère. La musique se met en place délicatement et puisant peu à peu des vibrations légèrement électro, elle s’élève pour arriver en vol stationnaire autour de la Terre jusqu’à se taire. 

Le silence ne dure pas, ’’Engines’’ déploie l’intensité de samples et sons synthétisés parfaitement maîtrisés et dosés qui s’unissent pour mettre en mouvement la structure mélodique et rappeler que la technologie actuelle repose sur des principes physiques et métaphysiques encore réparables et malléables. 

‘’Love on the Edge’’ une douce balade qui fait vibrer de nouveau le timbre si particulier et doux de la voix de Lucas Nätcher. Le rêve n’est peut être pas fini par la hase d’éveil et veille à la passion, mais il se poursuit par les sentiments de plénitude gravitationnelle en l’espace de ce morceau. 

‘’Space Echo’’ finalise les compositions et mise en oeuvre des thématiques et objectifs de l’EP de Pyramid avec Ariane Group. L’écho réverbéré dans le silence en haut et étouffé dans les bruits diffus en bas de retour sur la Terre maison universelle, qu’on oublie ou occulte comme telle lorsque l’on constate combien les images vues de ce même haut spatial, d’Ariane fusée satellite, révèlent encore tout le sublime d’une planète si maltraitée par la pollution en tout genre et le réchauffement climatique. Juste un court aparté, avant de déclarer l’EP de Pyramid et Ariane Group de qualité et d’utilité interstellaire parmi les étoiles, cet opus en décrocherait facilement cinq, voir plus à l’infini. 

Retrouvez Pyramid sur 

https://www.facebook.com/0Pyramid0/

Vanessa Maury-:D

Share