Amylie(c) ARPmedia

Avec un premier album en 2009, Amylie, auteure-compositrice-interprète québécoise infuse sa musique dans un bain de douceur soul folk émoussant du pop rock. Elle avait fait une apparition remarquée en France lorsqu’elle s’est produite en duo avec Bénabar à l’Olympia en mars 2013. On avait déjà croisé Amylie sur Youtube et autres plateformes numériques d’accès lors de la sortie de son album Les éclats (Audiogram) son troisième album en 2016.

amylie couv

Et là on a pu avoir la chance de la voir performer fin septembre 2018 sur la scène d’un festival yvelinois en première partie d’une Catherine Lara conquise par sa prestance scénique et vocale de musicienne aguerrie. Le Tout en français on en a pris plein les oreilles en poésie, accords de haut vol, pics mélodiques, intermèdes berçants et délicieuses touches accentuelles québécoises subtilement décelables au détour de quelques paroles. Avec Amylie et tant d’autres (sans les citer car il faudrait une bonne vingtaine de pages et encore !) le Québec enrichit durablement et authentiquement la chanson francophone.

Amylie Clemence Rougetet

On pourrait presque dire qu’Amylie est une artiste nature, bio, qu’il n’y a pas d’additif, pas de fioritures tant on entre tout naturellement en vibrations avec sa voix, maîtresse d’orchestration d’instruments variés (avec même un ukulélé en scène) et des vagues de chœurs aériens, « Si vous voulez tout savoir » c’est Tout. Amylie ajoute une pincée d’acoustique ou d’électro avec sa guitare classique ou folk en scène et sur le titre La hauteur, s’entonne le refrain « Je me fous d’être à la hauteur » un sérum musical contre la monotonie et surtout la revendication planante d’une nature humaine se fondant à la Nature. L’oreille est témoin active de chansons qui nous parlent donc de la Nature et aussi des membres de sa famille, de l’amour, la maladie et de la liberté. Mon éclat coup de cœur Sortir du bois de l’album exprime toute la douceur d’une explication de nature humaine, celle qui chérit la liberté en une ballade propulsant dans un paysage iconique canadien. Amateurs de douceurs musicales on ne sort pas indemne de ses éclats de paroles « main dans la main entre les nébuleuses et les trous noirs » et sur scène entourée de musiciens ou en solo guitare-voix, Amylie inonde la scène d’interactions avec le public et d’émotions et on retrouve ces sensations si naturelles à écouter Les éclats scintillants et éblouissants.

 

(c) ARP Media    (c) Clémence Rougetet photographies

Site d’Amylie : http://www.amylie.com

Vanessa Maud-boiS

 

 

 

Share