the BUNS

Un duo de filles qui fait du rock and roll, voilà qui n’est pas neuf.

Oh la la, laissons parler ce coup de cœur ressenti dès la première écoute !

On s’en contrefout, parce The Buns nous livrent un bel album, intitulé Out Of bounds.

Allez, ne bramez pas, ne râlez pas, laissez-vous prendre par la main.

Dans la vie, votre point de vue et votre humeur influent sur votre jugement, les amis, là relaxez-vous et mettez les santiags sur la table, faites péter une canette et augmentez le volume…

Maintenant que vous êtes dans une disposition joyeuse et que vous avez décidé d’ écouter cette musique : no problemo amigo !

La voix enjôleuse, les guitares en palm mute, les couplets et les refrains « catchy » sur fond de rythmique chaloupée, hé bien, cela est toujours agréable et ici, en plus, la mayonnaise est réussie.

the Buns album 2017

C’est parfaitement produit, carré et nickel chrome. C’est frais, un poil vintage, pas trash et on claque dans ses petits doigts.

Du rock sympathique, léger et nécessaire, car de temps en temps, cela fait du bien d’être en mode 100% zen et « bop » !

Bien sûr, le chroniqueur homme que je suis avouera être séduit par l’image : filles sans peur qui jouent dans un groupe , et jolies qui plus est. On ne va pas vous mentir.

Mais soyons 100% francs : le charme opère parce qu’elles font surtout de bonnes chansons.

C’est fromage et dessert avec The Buns, voilà qui est dit : il ne suffit pas d’une Muse pour l’emporter auprès de la déesse de la Renommée. Elles en ont 3 ou 4 de leur côté, not bad, eh ?

Bref, les filles : moi j’aime votre musique et je rougirais d’une seul sourire de vous.

Let’s rock.

Kind Regards

Jérôme « captain » V.

 

Share