CC0D21C5-02EC-4B11-9652-F1B25880AC02

Le début du festival se déroulait ce samedi à l’hippodrome de Longchamp, à Paris. Pour une troisième édition, le festival Lollapalooza a joué fort ! Rap et électro, c’est ce qui composait cette soirée.

Afterdepth

Afterdepth

 

Après l’annonce de leur grand retour quelques jours auparavant, on a retrouvé Skip The Use. C’est dans une ambiance déchaînée que le groupe français enchaîne musique après musique. Un début de chanson avec « Time is running out » pour les anciens. Le public est présent, les mains sont en l’air, les voix élancées, le début du festival est réellement lancé. Let’s start the night ! 

Quelques heures plus tard on rejoint Orelsan, grand attendu des jeunes. Habillé tout de noir avec ses lunettes. On passe par « Basique » , puis par « La pluie » qui avait elle-même commencer en milieu d’après-midi. À ses côtés on retrouve Scred, réalisateur de son album ainsi que instrus du festival, Manu Dyens, batteur, qui est présent malgré un doigt de pied cassé depuis 3 jours, mais également Eddy, son guitariste. 

La suite de la soirée va être électro. 

D’abord Kungs, petit prince de la house française. Révélé à à peine 20 ans en 2016 avec « This Girl », un remix du groupe australien Cookin’ on 3 Burners qui devient viralement planétaire. La foule est en délire à son arrivée, prête à danser, et c’est parti. 

Afterdepth

Afterdepth

Et pour finir, celui que tout le monde attendait, élu meilleur dj au monde, et ça, ce n’est pas pour rien, Martin Garrix. Tout le monde se souvient du hit « Animals » : c’était en 2013, le jeune prodige n’était alors âgé que de 17 ans et possédait déjà l’un des parcours les plus précoces que le monde de la house et de l’EDM ait connus. 

Des milliers de festivaliers sont devant la scène, prêts à sauter pendant plus d’une heure. Un show hallucinant en matière de production visuelle et d’effets pyrotechniques, feux d’artifice toutes les 10 minutes, flammes qui jaillissent, oui oui vous êtes bien au festival Lollapalooza. 

On se retrouve demain pour le débrief du grand retour des Strokes qui a lieu dans quelques heures. 

Chloésong

Share