nuit

Je veux des rythmes froids et des refrains distants

De la new wave blême et du synthé nappé,

Manchester sur le Rhin, frigidaire dans les blés

Pas là pour rigoler, le rictus sans les dents.

 

Lundi bleu, mardi gris, vendredi am in love

Robert tisse sa plainte, Curtis sa corde à linge

Faire chauffer le dance floor ou grincer les méninges,

Je préfère le sombre, gothico-dépressove

 

Cimetières surgelés, bordés d’accords mineurs

La madame est partie déchirant le chanteur,

Adieu la joie de vivre, ça se sent sur l’album.

 

Les chants désespérés feront des concerts rares,

Souvent pour s’ennuyer les groupes finissent tard,

Et tomorrow dès l’aube, luxe calme et surgelé…

 

Jérôme « j’ai écouté du New Order cet apm » V.

Share