jaquette album "thrust" de dewolff

Il en est de ces groupes qui arrivent à vous faire oublier dans quelle époque musicale nous nous situons. Ils arrivent avec un savant dosage, à manier la palette sonore analogique des années 60-70 tout en y ajoutant la hargne de notre génération.

Le tout est accompagné d’une technique instrumentale imparable qui vous donnera envie, soit d’aligner un bon whisky, soit une bonne droite. Ou bouger votre corps comme si vous étiez happés dans un trou noir.

Deux espace-temps fusionnent alors pour ne devenir plus qu’un : Dewolff.

 

Question de se mettre en bouche avant l’arrivée de leur nouvel album  THRUST  (7ème galette des frères van de Poel et Robin Piso ), on a déjà eu droit en début d’année au titre psyché California Burning .

 

Maintenant, nous avons eu la chance de pouvoir leur poser quelques petites questions. Juste histoire de prendre la température !


 

Comment s’est passée l’enregistrement studio pour ce nouvel album ? (lieu , avec qui , qu’est ce qui a changé pour vous…) ?
Depuis quelques années déjà nous avons notre propre studio. Celui-ci a grandi avec le temps , nous avons acheté de plus en plus d’équipement et de meilleur qualité. Depuis l’album  Roux-ga-roux  , nous avons acquis suffisamment de connaissances et de matériel pour enregistrer notre album nous-même.[…] J’aime cette façon d’enregistrer , parce que tu n’as pas besoin de payer un studio d’enregistrement pour le temps passé. Nous pouvons expérimenter notre son et prendre notre temps. C’est comme une aventure. Un voyage en trio.

 

Quand j’ai écouté le nouveau morceau California Burning, j’étais complètement « hypé » d’un truc à la fois smoothy et super énergique. Quels sont vos ressentis sur votre nouvel album ?

Je pense que l’ambiance générale de cet album est une extension naturelle de toutes les influences dont nous avons pu nous imprégner au cours des années. Lorsque nous avons commencé l’écriture, nous n’avions aucune idée de quelle direction nous allions donner à cet album.

Cependant, nous avons commencé à écrire d’une façon différente. Nous nous sommes mis à composer les chansons autour du chant de façon générale, à l’opposé de ce que nous faisions avant.Nous avions l’habitude d’écrire le morceau, puis les paroles et mélodies venaient après.

Cette nouvelle façon d’approcher la composition nous a permis de rentrer au cœur de chaque chanson plus rapidement, et avec plus de force.
Nous avons essayé d’écrire des chansons dans une optique « live » , en y mettant ainsi plus d’énergie, ce qui manquait peut-être aux albums précédents.

 

Deceit and Woo a été écrit le jour de l’élection du président des Etats-Unis Donald trump. Cela fait déjà un an. Avez-vous quelque chose à exprimer sur cette année écoulée ?

Nous avons effectivement écrit ce morceau le jour où il a été élu. Ce matin là , lorsque nous nous sommes réunis pour écrire les morceaux pour  Thrust , c’était tout ce dont nous pouvions parler.

C’est quelque chose dont nous ne nous attendions vraiment pas. C’est tout de même fou de penser qu’un homme que tu ne veux pas comme exemple pour un humain décent puisse devenir l’homme le plus puissant sur terre. Un peuple a voté pour cette homme, pour de vrai. Avec tous les mensonges et comportements désagréables que cela implique. J’espère qu’il ne durera pas longtemps.

 

Nous sommes tous d’accord pour dire que Dewolff a ce talent de mélanger les vieux sont rétro psychédéliques avec une touche contemporaine. De plus, j’ai pu constater des nouvelles sonorités au niveau des instruments, je me trompe ? Qu’avez-vous expérimenté de nouveau ?

Nous découvrons de nouvelles inspirations tous les jours. Un cercle vertueux de nouvelles idées. Thrust a un tas de sons nouveaux et tout aussi cool, plus particulièrement le synthétiseur qui a une place encore plus importante que dans le passé.Vous pouvez par exemple entendre les guitares passer par des filtres Moog, 8 couches de synthé monophonique empilées pour donner cet effet orchestral.


 

Que vouliez-vous exprimer au travers le nom de votre nouvel album Thrust ?

Thrust veut dire de façon littérale la poussée en avant, de façon violente. Beaucoup de chansons de cet album corrèlent à cette idée. C’est un mot fort pour un album fort.

 

Avec qui avez-vous travaillé pour la jaquette de cet album ? Encore une fois , qu’exprimez-vous au travers celle-ci ?

Nous avons collaboré avec Dan Lean, un artiste Australien. Il a réalisé un collage d’un mélange de livres et magasines des années 60-70. Si vous écoutez l’album et regardez la jaquette en même temps, vous serez vraiment absorbés ! Il n’y a aucun échappatoire !

 

Etes-vous excités à l’idée de défendre vos nouvelles chansons lors des prochaines tournées prévues ?

[…] Je peux te dire que nous sommes vraiment excités à l’idée de repartir en tournée ! Nous avons pas mal de dates prévues en Europe , dont un passage confirmé prévu en France pour Octobre. Vous pourrez jeter un œil sur nos actus de dates sur notre site www.dewolff.nu. D’autres dates viendront s’ajouter durant l’année.

 

Des chansons dans votre playlist en ce début d’année 2018 que vous affectionnez particulièrement ? De nouveaux artistes que vous appréciez ? Qu’est ce qui fait pour vous la différence entre vos préférences et les artistes que nous pouvons écouter de nos jours ?
Je suis admiratif du groupe The Dawn Brothers. C’est un groupe Allemand qui écrit les plus belles chansons et qui a de vrais musiciens. On en entend de moins en moins des groupes comme ça. La radio est engorgée de musique numérique. Mais je suis content de voir que le public continue d’aller voir des groupes qui jouent encore avec de vrais instruments sur scène.

 

Une des choses les plus folles qui vous soit arrivée depuis le dernier album ?
Indéniablement des strip-teaseuses sur scène qui n’étaient pas annoncées lors d’un festival de motards en Russie.

 

La chose que vous préférez de la France ?

Eclair et Brigitte Bardot !!


 

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à réserver votre créneau lors de leur passage en Octobre , ou alors manger un éclair avec Brigitte Bardot !

 

Anthony V

 

Liens :

Dewolff : www.dewolff.nu

https://www.facebook.com/dewolfficial/

 

 

Share