neon demon

Cliff Martinez, compositeur de la BO du film « The Neon Demon », nous livre un univers sonore constellé d’étoiles, aux accents d’une musique « électro-symphonique » riche, glacée et élégante.

Cliff Martinez : un démon au paradis

Cliff Martinez, qui signe là un album majestueux, n’en est pas à son coup d’essai. Musicien et compositeur new-yorkais, né dans le Bronx en 1954, il est le batteur des Red Hot Chili Peppers de 1982 à 1985. Sa carrière est ensuite marquée par sa collaboration avec le cinéaste Steven Soberbergh pour son premier film, Sexe Mensonges et Vidéo, pour lequel il compose la bande originale, puis il travaille également sur les réalisations de Nicolas Winding Refn. Sa fructueuse association avec ce dernier lui offre de composer la bande originale de The Neon Demon, film présenté au festival de Cannes cette année.

Un palmarès impressionnant

5 bandes originales composées par Cliff Martinez :

  • Sexe mensonges et vidéo 1989
  • Solaris 2002
  • Drive 2011
  • Spring Breakers 2012
  • The Neon Demon 2016

Dans ce dernier opus, la sombre beauté, froide et esthétique du film, est parfaitement soulignée par la BO de Cliff Martinez qui incarne et décrit à merveille le monde glacé et impitoyable du mannequinat, passant de l’ombre à la lumière dans des rythmes lancinants, sourds et acides, peuplés de sonorités cristallines. En un mot : une réussite musicale collant au film comme un vêtement à la peau. L’album bénéficie d’un mixage studio impeccable, également disponible en résolution audio 24-bit, sur les plateformes de téléchargement (notamment sur Qobuz).

Cliff Martinez a laissé une nouvelle empreinte indélébile dans la musique électro-acoustique. Un talent confirmé et récompensé à Cannes, en tant que meilleur compositeur de musique de film, pour l’année 2016.

A découvrir les yeux fermés…

Pierre Videcoq

the neon demon BO

Oldies but goodies

Dans la même thématique musicale :

 

Share