Shane-MacGowan

Ce fut assez troublant de voir récemment des réactions « pour de vrai » à un courrier des lecteurs truffé de mauvaise foi et à l’orthographe cariée comme les dents du feu chanteur des Pogues. Désolé de vous avoir trompés ? Oui, Jérôme c’est moi et je n’ai pas changé,  j’ai fait mon Cahuzac de base qui ment comme il respire.

C’est toute l’histoire du Masque de Fer. On ne sait pas bien qui était ce pauvre gars, mais en fait on s’en tape, ce qui compte c’était le côté mystérieux (et un peu méchant) du truc. Et le Triangle des Bermudes ? Des types sérieux vont nous expliquer que c’est du magnétisme ou des ondes xyz, mais nous on aimait bien l’aspect bizarre, genre Science et Vie mais en drôle, ces avions américains disparus et les cargos qui tournaient en rond. Et puis Elvis qui n’est pas mort, tout comme Michael Jackson qu’on a juré voir errer dans pas mal d’endroits, même s’il est déjà et 4ever poussière, poussière, tu retournes à la poussière. NB : si tu sniffes cette poussière-là, tu fais le moonwalk en marche arrière et on t’interdit d’approcher tout élève en-dessous de l’âge du CM2 à moins de deux cents yards.

Hé ben, le Courrier des lecteurs de Songazine, c’est juste le Triangle des Bermudes des chroniques perdues écrites avec un masque de fer en écoutant Elvis. Du pipeau, du vent, de l’air chaud comme dans une montgolfière, mais on le savait depuis longtemps. Vous croyez peut-être que des pékins énervés vont s’amuser à perdre 30 minutes de leur vie pour rédiger 2000 signes espaces comprises, avec plein de bêtises, voire d’humour et même de fautes bien grasses, nous l’adresser ad hominem et qu’en plus on irait les publier ? Ceci dit, ce serait amusant, mais tel le lieutenant Giovanni Drogo dans le Désert des Tartares, je reste sur les remparts les jumelles à la main et me transforme en statue de marbre. Nope. Nobody. Moby Dick a encore plongé, Captain.

Voilà pourquoi le courrier des lecteurs continuera à sortir du néant, de l’air du temps, des idées fantaisistes et même des coups de gueule soudains du rédac chef. Kevin et Teddy B., Cindy, Fred Lazwcowcsky, Marcel et la lectrice qui nous veut du bien sont nos amis virtuels, même s’ils ne nous aiment pas toujours comme vous, ô lecteurs et internautes fidèles. Et dans les autres journaux, magazines, canards, blogs et sites, vous croyez qu’il est vrai leur courrier des lecteurs ?

J’ai un peu peur, tout à coup.

Jérôme « edi-tort » V.

Share