seo

Moi je vous suis du coin de la souris depuis quelque temps.

Vous filez un mauvais coton. Et je vais vous dire pourquoi !

Moi, lecteur de webzines, chef des zinternotes à œil de lynx, je surveille le ouaibe et je plane au-dessus de la toile et des araignées, telle la vieille buse qui va fondre sur l’aigle (c’est chouette ça comme métaphore).

Ok, vous êtes prêts ? Chopez le carnet de notes et commencez à noircir du A4, c’est gratuit, jour de fête et tournée générale. Je suis conseilleur, vous êtes même pas payeur.

D’abord, votre équipe ! Non mais c’est quoi cette répartition du taf ?? Alors y’a un type qui signe Monot et puis un autre J « des conneries » V… hé ben ces deux-là vous les avez enchaînés à leur AZERTY ? Non mais, ils pondent et ils pondent et ils pondent et ils pondent ! Genre 95 % des chroniques, ils se les… enfin vous voyez, quoi ! Et les autres ? C’est holidays in the sun ? Un article tous les 37 du mois, des absences façon Hibernatus et des plongées en eaux profondes, genre U-Boot qui a mangé sa torpille. Purée, si cette paire chope Ebola vous déposez le bilan direct.

Et puis, votre contenu ? Avant, on avait des trucs bien chiadés : émotion, passion, séduction, admiration et fiction : la totale et c’était si pas mal c’t’idée ! Je dis ça, je dis rien, mais tu tapes dans Google et t’en vois 365 des sites comme vous. Le schmilblick reste québlo en gare de Vierzon et il est pas prêt de repartir, c’est moi qui vous le lance dans le rouge de la pupille.

Le nouveau disque d’inconnus à larsen édités sur un label de cave, hé ben hé ben, et le live report où que j’étais hier soir LOL, et pis le festival-untel et pis et pis… Mongazine.fr, combien de divisions ? Pongazone.com, ô combien de lecteurs, ô combien de capitaines, hein ? Si vous dépassez le million, j’enlève le haut et le bas. Mais c’est déjà l’hiver, Monsieur, et chez ces gens-là, on ne clique pas, on ne clique pas…on compte. (Je m’égare à BXL. Désolé, c’est mon côté nostalgique)

Bref, margazane.org, bongazine.pas.net, je vous suggère d’entamer la mue du serpent voire de vous changer fissa de chenille en papillon. A mon avis, vu le trafic que vous devez générer, vous aurez en moins de deux plus d’articles publiés que de lecteurs, si ce n’est pas déjà le cas. Au boulot, moi je regarde.

Un lecteur (anonyme) expert ès SEO-Analytics-

Share