Angel Forrest entourée des shoes de ses 11 guitaristes

Temps magnifique à Cahors, Lot et chance d’interviewer Angel Forrest, son chum Denis Coulombe, quelques-uns de ses musiciens tout en buvant un verre de rosé, sur une terrasse dominant le Lot.

Le dernier jour du légendaire Cahors Blues Festival c’est ce joli 15 juillet et nous sommes là, heureux…

Lot comme … Whole Lotta Love ?

Justement, précisément, carrément : oui !

La chanteuse canadienne, fan de Robert Plant nous interprétera une reprise grandiose du morceau de bravoure de Led Zep’ dans quelques heures, elle nous rappelle qu’elle ne milite pas pour une cause en particulier, si ce n’est de véhiculer des messages de partage et d’amour. Sur disque, comme sur scène avec plus de 100 concerts par an, avec une énergie magnifique et communicative.

Angel Forrest, femme de « live », entourée de son clan familial et amical dégage de l’électricité positive c’est immanquable. Notre conversation d’une heure passe en un souffle…

Elle nous parle en français (même si sa « mother tongue » est l’anglais) et le courant passe, la chaleur d’une belle personne est évidente.

Avec passion, elle nous explique ce qui figure sur les photos de son dernier album Angel’s 11.

11 ? Son chiffre fétiche, porte-bonheur, magique qui la suit, lui envoie des signes troublants, voire magiques !

11 guitaristes différents, 11 morceaux superbes et spécifiques pour un disque qui se déguste. Recommandé par Songazine.

Angels 11 album Angel Forrest

Nous évoquons son lien fort avec Janis Joplin, dont elle a enregistré un disque de reprises « live ». Sa voix puissante, véhicule parfaitement la palette d’émotions de l’icône disparue. Ce n’est pas du tout un hasard si deux « anges » comme elles sont connectées sur cette terre…elle aussi est une femme peu banale !

Au Canada, Angel Forrest rafle de nombreux prix prestigieux (dont une série de Maple Blues Awards) et elle y retourne dès la fin du festival pour une tournée impressionnante tout l’été et l’automne prochains.

Et sa vision du Blues en 2017 ? Solaire, renouvelé, brûlant, plutôt « indie blues », avec d’autres morceaux de musique dedans, du rock, de la jeunesse et bien sûr, de l’amour, toujours beaucoup d’amour.

Alors ?

A whole lotta love pour Angel Forrest, belle et généreuse musicienne de talent, dont nous sommes désormais des fans et que nous espérons revoir sur scène ou autour d’un verre !

Jérôme et Sylvie « envoyés spéciaux 4.6 » V.

PS : vous avez vu comme on était bien, là ?

Angel Forrest entourée des shoes de ses 11 guitaristes

Angel Forrest entourée des shoes de ses 11 guitaristes

Angel s 11 inner sleeve Angel Forrest

 

Share