affiche trans
TRANS : « Préfixe, du latin trans, au-delà, exprimant l’idée de changement, de traversée. »
Traverser un bout de notre jolie France pour se rendre à Rennes du 4 au 8 décembre ne devrait pas inquiéter les mélomanes les plus avides de nouvelles sensations.
Parce qu’on peut l’affirmer depuis maintenant 40 ans, les Trans musicales ont bien choisi leur nom : elles expriment et laissent s’exprimer le renouveau de la scène française et internationale, avec une programmation super colorée, très éclectique et très world, et nous, on adore. Pour mémoire, on a déjà vu aux Trans musicales des artistes qui s’appellent – par exemple – Jeanne Added, Stromae, Fakear, Stuck In The Sound, Gaëtan Roussel, on en passe et des meilleurs. Et très souvent, c’était avant qu’ils ne deviennent hypra-connus dans l’Hexagone et au-delà.
On embarquera joyeusement pour cette traversée édition 2019 qui ne TRANSigera pas à la règle de la qualité puisqu’on y retrouvera Etienne Daho (qu’on ne présente plus), qui ouvrira cette 41e édition (mercredi 4 décembre et jeudi 6 décembre au TNB avec Rouge-Gorge en première partie – concerts évidemment déjà complets) ; Albert Jupiter (jeudi 5 décembre à l’Air Libre). On ne manquera pas non plus Acid Arab et leur électro orientale (samedi 7 décembre au Hall 9), ni Coco Em et son afro-house (samedi 7 au Hall 4) :
Pour bouger votre popotin sur des rythmes envoûtants, on vous conseille d’aller voir Chouk Bwa & The Ångströmers (jeudi 5 au Hall 8). Notre chouchou Edgar sera également présent au cœur de la nuit (vendredi 6 décembre au Hall 9).
 
On aura plaisir à retrouver Jaune, que l’on a déjà vu au Chantier des Francos (vendredi 6 décembre à l’Etage), et nos autres chouchous (oui, on en a beaucoup !), San Salvador, découverts lors des Inouïs du Printemps de Bourges l’année dernière (samedi 7 décembre au Hall 3).
Parmi ceux qu’on a hâte de découvrir sur scène : Go Go Machine Orchestra (le vendredi 6 décembre au Hall 8) ; les trois géniales Los Bitchos (le vendredi 6 décembre au Hall 3) .
Nous sommes au regret de rater la soirée à l’Etage le jeudi 5 décembre, qui propose des concerts gratuits, avec Lesneu, le rap de Grand Singe et Tangled Tape ; ainsi que Marina Satti  (jeudi 5 décembre au Hall 3). Si vous avez la chance d’être chez les bretons dès le début du festival, foncez y !
On salue la gratuité et les thématiques intéressantes des conférences proposées : le vendredi 6 décembre sur Les multiples visages de la musique dans l’Afrique d’aujourd’hui ; et le samedi 7 sur Les conditions de la création musicale aujourd’hui en Afrique.
(sans TRANSition ou presque) Nous, Anne-Laure et Violette de la Songazine Team, serons présentes cette année sur ce beau festival pour y repérer les artistes de demain et vous TRANSmettre des nouvelles bien fraîches de Bretagne (oui, en décembre, à Rennes, euh…autant vous dire qu’on n’oubliera pas de mettre un gros pull dans notre sac pour éviter d’être TRANSies de froid) ! Nous arpenterons les locaux des Trans, le IN, où il y aura déjà beaucoup à découvrir. Il ne faut pas non plus oublier, pour ceux qui en auront l’occasion, l’existence de « bars en Trans », le OFF dans les bars, qui sont aussi des haut-lieux de mille et une découvertes. Nul doute que nous allons revenir TRANScendées de plaisir le dimanche 8 décembre.
D’ici là, on prépare nos pieds pour marcher, on chauffe nos mains pour applaudir très fort, on aiguise nos oreilles et on se prépare à TRANSpirer en écoutant les playlists des Trans juste ici !
À très vite en direct de Rennes !
Anne-Laure et Violette
Vivent les bretons ! (Et les crêpes bretonnes surtout !)
Share