au plan K philippe carly

C’est avec joie et émotion que je vous présente un grand témoin d’une époque magique !

Philippe Carly, photographe bruxellois, a immortalisé les groupes les plus emblématiques de la New Wave, alors qu’ils passaient en concert dans un lieu mythique : le Plan K (quartier de Molenbeek, BXL).

La fin des 70’s et le début des 80’s, c’est l’éclosion d’un mouvement musical extraordinaire et puissant, cette « nouvelle vague » issue des cendres fumantes du punk 77. Nos rétines en sont encore brûlées, nos tympans à jamais tatoués.

Quant à Philippe, il a assisté à une palanquée de concerts incroyables, dont deux de Joy Division, l’un étant son premier hors d’Angleterre, concerts qu’il qualifie d' »inoubliables« .

Soulignons  l’hommage rendu à celle qui a joué un rôle majeur dans ce qui a fait que le Plan K est devenu une référence incontournable: Annik Honoré, programmatrice du lieu et disparue il y a un an et demi. Celle par qui « Love Will Tear Us Apart » est arrivé, nous connaissons un peu l’histoire. Elle a rejoint Ian Curtis, up in heaven, il y a peu et on pense aussi  à elle…

A son tableau de chasse argentique : Echo and the Bunnymen, Birthday Party, Human League, Cabaret Voltaire, Bauhaus, Psychedelic Furs, A Certain Ratio, Front 242, Eyeless in Gaza, Section 25, Young Marble Giants… sans oublier nos Marquis de Sade et Trisomie 21.

Une playlist de rêve, cold, belle, vivante, pleine de bruit de fureur et de cette naïveté qu’on a à 20 ans, alors qu’on croit pouvoir vivre un siècle sur ce nuage fou.

au plan K philippe carly philippe-carly_au-plan-k-brussels-1979-2009_3

En regardant les yeux de Ian Curtis si loin déjà, le look Peter Hook si frais, les Young Marble Giants si touchants ou Philippe Pascal si beau, notre cœur inoxydable bat plus fort, et on se souvient de cette partie de notre vie avec une profonde bouffée de tendresse et de fierté. New Wave 4 ever.

Et respect total pour nos amis belges, toujours à la pointe musicalement, depuis longtemps : toute l’équipe du Plan K en est une preuve historique, engagée et poignante.

Notre photographe s’est battu pour éditer un livre magnifique (12 ans de travail, financement participatif, engagement personnel,) et il expose actuellement quelques uns de ses clichés chez nos amis de la Galerie Stardust. Bravo à cette constance, à sa résilience et sa fidélité.

philippe carly à la galerie stardust

Allez-y, achetez son livre et ses tirages !

Jérôme « Atmosphere » V.

PS : c’était quand même une sacrée pu*** de bonne musique et avec le temps, cela demeure splendide. Ces photos lui font honneur, merci Philippe Carly.

Allez vite voir son site ICI

afterpunk photos expo galerie stardust

 

Share